Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 6
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (22)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<      
Auteur Message
Mistëry
28 octobre 2018, 08:30
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Capitaine Ramotte

Figure bien connue à Marseille, le capitaine Ramotte, un ancien de la marine marchande, s’est lancé dans les affaires, ce qui l’amène à monter chaque semaine à Paris.

Un jour, alors qu’il s’apprête à partir, sa femme, une valise à la main, lui dit :
– Chéri ! Je t’ai fait une surprise… Je viens avec toi !
– J’aimerais tellement, répond le capitaine Ramotte qui n’en pense pas un mot, mais c’est impossible : les trains sont complets, et j’ai une chambre d’une personne…
– Je me suis occupée de tout ! J’ai pris mon billet et prévenu ton hôtel. Je serais tellement heureuse que nous passions une soirée parisienne ensemble…

Ils arrivent à Paris, s’installent à leur hôtel, et le soir, au moment où ils vont pour sortir, le concierge accourt :
– J’ai fait réserver votre table au Crazy Horse Saloon, capitaine Ramotte…
– Comment ? fait l’épouse. Tu vas voir les femmes nues quand tu montes à Paris ?
– Jamais, ma douce. C’est pour te faire plaisir que j’ai demandé au concierge de nous réserver un bon spectacle.
– Ah…

Dehors un taxi les attend :
– Au Crazy Horse, capitaine Ramotte ?
– Comment ce chauffeur le sait-il ? interroge la femme de plus en plus soupçonneuse.
– Parce que le portier lui a indiqué notre destination. C’est ça les grands hôtels !

A peine ont-ils pénétré dans le cabaret que le maître d’hôtel se précipite :
– Capitaine Ramotte, je vous ai réservé notre meilleure table…
– Ose me dire que tu n’es pas un habitué ? murmure la dame.
– J’ose, ma bien-aimée. Je ne viens jamais dans cet établissement ! C’est l’hôtel qui a demandé une très bonne table à notre nom…

Le spectacle commence. Une superbe fille entame un strip-tease éblouissant. Quand elle arrive à la dernière pièce de nylon, qu’elle fait glisser lentement le long de ses jambes, l’assistance retient son souffle. Elle fait tournoyer au-dessus de sa tête le triangle bordé de dentelle, et lance d’un voix coquine :
– C’est pour qui la petite culotte ?
Et toute la salle répond en chœur :
– Pour le capitaine Ramotte !



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
30 octobre 2018, 08:32
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Les bijoux de famille

 

Une femme d’un certain âge va chez un peintre pour se faire faire un portrait :

– Et s’il vous plait, pouvez-vous ajouter une paire de somptueuses boucles d’oreilles en diamants et rubis, ainsi qu’un magnifique collier de diamants, un bracelet en rubis énormes et plusieurs bagues en pierres rares.

– Madame auriez vous vos bijoux qu’ils me servent de modèle ?

– Et bien non ! Mais si je meurt avant mon mari et qu’il a l’idée se remarier alors je me délecte déjà à l’idée de l’embarras de mon mari quand sa nouvelle femme voudra se faire offrir d’aussi beaux bijoux que les miens !



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
01 novembre 2018, 11:19
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Les lignes de bus

 

Il est une heure du matin. Sur une grande place parisienne où se croisent pas mal de lignes d’autobus, un type qui a visiblement bien arrosé sa soirée s’approche en titubant d’un employé de la R.A.T.P. en train de fermer sa guérite.

– Excusez-moi de m’excuser…Bredouille t-il. Pourriez-vous me dire s’il y a encore des 84 ?

– Non, monsieur, c’est terminé.

– Et des 92 ?

– Non plus.

– Et des 32 ?

– Non plus.

– Des 174 peut-être ?

– Non plus.

– Alors… Qu’elle est la ligne qui marche encore ?

– Aucune, monsieur. Il n’y a plus d’autobus avant cinq heures du matin.

L’homme repart en zigzaguant, rejoint son copain, écroulé sur un banc, dans le même état que lui. Il lui dit :

– Viens ! On peut traverser…



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
02 novembre 2018, 09:47
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Les puces

 

Une puce nommée Pierre est allongée sur la plage a Nice en train de se bronzer au soleil.

Soudain, derrière lui, il entend un soufflement et se retourne pour voir ce que c’est. Il est surpris de voir que c’est une autre puce, son ami Albert de Paris, mais choqué par son état de santé.
– Mais qu’est ce qu’il y a mon pote ? demande-t-il, car Albert a l’air d’avoir très froid, il tremble, sa peau est plutôt bleue.

– Je suis descendu ici à Nice dans la moustache d’un motard, explique-t-il, avec tout le vent, c’est pour ça que j’ai aussi froid.

Pierre commence à rigoler vigoureusement, et après un bon moment, il décide d’expliquer à son ami, qui était à son avis, plutôt naïf, comment descendre à Nice comme un roi.

Albert promet à Pierre que l’année prochaine, il ferait exactement ce qu’il avait expliqué.

Un an plus tard, Pierre se trouve encore en vacances sur la plage a Nice. Soudain, derrière lui il entend un soufflement et un tremblement et il n’a même pas besoin de se retourner… il sait qui c’est…
– Pierre, demande-t-il, pourquoi tu n’as pas fait ce que je t’avais dit ?

– Mais j’ai essayé, répond Pierre. Je me suis trouvé une jeune hôtesse de l’air, et je me suis installé dans ses poils bien au chaud. J’étais vraiment bien la-dedans. Comme prévu, elle est allé prendre son avion à Orly, et moi j’étais bien à l’aise. Puis, arrivant à l’aéroport, et avant de monter dans l’avion, elle a fait un petit détour pour visiter les toilettes. Elle rentre dans une des cabines, et moi, je me suis trouvé bousculé brutalement. Après quelques instants j’ai perdu connaissance.
Plus tard, je me suis réveillé. Et tu ne peux pas imaginer comment j’étais étonné quand je me suis retrouvé encore une fois dans la moustache d’un motard en train de descendre à Nice !…



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
04 novembre 2018, 08:55
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Astronomie

 

C’est un astronome qui fait des conférences dans les grandes villes possédant un observatoire. Toutes les nuits, il fait les mêmes observations, raconte les mêmes anecdotes, répond aux mêmes questions. Il en a un peu marre et en parle à son chauffeur alors qu’ils se rendent à la ville suivante.
– Écoutez Bernard (le chauffeur s’appelle Bernard), depuis le temps que vous m’écoutez faire mes conférences, vous connaissez le topo par coeur : Je vous propose que l’on échange les rôles demain ; vous ferez la conférence, et moi je conduirai la voiture. Comme personne ne me connaît dans la prochaine ville, tout se passera bien.

Le chauffeur qui est un passionné d’astronomie est d’accord.

Le soir  venu, le chauffeur remplace l’astronome au pied levé. Il décrit brillamment les constellations et reçoit un tonnerre d’applaudissement à la fin de son exposé. Vient ensuite la traditionnelle séance de questions.
– Qui a découvert Uranus?
– C’est William Herschel
– Et qui a découvert Pluton?
– Clyde Tombaugh, répond le chauffeur qui savait ça aussi.
Enfin, du fond de la salle, une question est posée :
– Pourriez-vous nous dire les avantages et les inconvénients entre le modèle d’instabilité par accroissement du disque et celui par pulsation, pour ce qui concerne l’explication des explosions des étoiles à cataclysme variable ?
– Je suis surpris que vous me posiez une question d’une telle simplicité. Pour vous montrer comment tout cela est vraiment trivial, je vais laisser mon chauffeur y répondre à ma place.



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
05 novembre 2018, 10:18
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Lunettes contraceptives ?

 

– Docteur, dit une dame d’une trentaine d’années, en se déshabillant, je ne veux surtout pas risquer d’avoir un enfant. Que me conseillez-vous de faire ?

– A mon avis, la première chose serait de porter des lunettes.

– Et cela m’empêchera d’avoir des enfants ?

– Non, mais cela vous permettra de mieux lire ce qui est inscrit sur les plaques de marbre, dans le couloir. Le gynécologue, c’est l’étage au-dessus. Moi, je suis architecte.



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
06 novembre 2018, 12:02
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Aucun ennemi

 

Jean, 99 ans et 11 mois et 1/2, pas un seul ennemi !

Vers la fin de la messe du dimanche, le prêtre demande :
– Combien d’entre vous ont pardonné à leurs ennemis ?
80 % des gens lèvent la main.

Le curé répète sa question.
Tous lèvent la main cette fois-ci, sauf un vieillard, un golfeur passionné qui s’appelle Jean.

Il assiste à la messe seulement quand la météo est mauvaise.
– Jean,… puisqu’il ne fait pas assez beau pour jouer au golf, je vous souhaite la bienvenue dans notre église.
Vous ne voulez pas pardonner à vos ennemis ?
– Je n’ai aucun ennemi, répond-il tranquillement.
– Jean, ceci est très inhabituel. Quel âge avez-vous ?
– 99 ans et 11 mois et 1/2.
Toute la foule se lève et l’applaudit.
– Monsieur Jean, pourriez-vous, s’il vous plaît, venir devant l’autel, et nous dire comment une personne peut vivre 99 ans et 11 mois et 1/2 et n’avoir aucun ennemi ?
Le vieux Jean marche le long de l’allée et vient dire au micro avec un petit sourire sur les lèvres :
– Ils sont tous morts, ces enfoirés !…



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
08 novembre 2018, 09:09
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Heure de pointe

 

C’est l’heure de pointe dans le métro.

Deux secrétaires rentrent du travail dans un wagon bondé. La première murmure à l’oreille de l’autre :

– Gisèle, je ne peux pas me retourner, dis-moi si le type qui est derrière moi est beau…

– Il est jeune, fait l’autre.

– Je te demande s’il est beau, pas s’il est jeune ! Je le sens qu’il est jeune !



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
11 novembre 2018, 19:51
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Manque de place au paradis

Un Belge, un Auvergnat et un Grec se présente au même moment devant St-Pierre qui leur annonce une bien mauvaise nouvelle :
– Désolé , mais au Paradis, on commence à manquer de place. La sélection sera dure cette semaine. Il vous faudra apprendre à résister à la tentation. Vous allez redescendre tous les trois sur terre et celui d’entre vous qui résistera le plus longtemps à sa tentation favorite, sera promis au Paradis. Les autres iront en enfer…

Ils sont téléportés dans une fête foraine, juste devant une baraque à frite.
Le Belge tremble de tous ses membres, finit par s’approcher et réclame une portion.
Dès la première frite qu’il avale, il disparaît !

Les deux autres continuent leur chemin entre les manèges.
Et au détour d’un stand, l’Auvergnat aperçoit une pièce de deux euros par terre.
Impossible de résister !
Il se baisse pour la ramasser et hop !!! le Grec disparaît….



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
12 novembre 2018, 13:35
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Les pépins

 

Deux collègues terminent leur déjeuner à la cantine.

Le premier, après avoir coupé une poire en deux, aligne les pépins sur la table. Son collègue lui demande pourquoi il fait cela.

– Tu ne sais pas que les pépins mangés à part rendent plus intelligent ? lui répond le premier.
– Tiens donc je peux essayer ?
– Ok ! Cela fait 4 euros le pépin. Comme il y en a huit, tu me dois 32 euros.

Le type paie et mange les pépins. Soudain il lance :
– Quand même, tu me prends pour un idiot ! Pour 32 euros j’aurais pu m’acheter plusieurs kilos de poires !
– Tu vois, les pépins font déjà de l’effet.



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
13 novembre 2018, 11:32
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Corail Super Service

 

A la cafétéria, Jacques dit à Daniel:

– Mon coude me fait mal à mourir, je crois que je vais devoir aller consulter mon médecin.
– Écoute, chez « Corail Super Service », il y a un comptoir pour les diagnostics. Tu n’as qu’à fournir un échantillon d’urine, et 10 euros. C’est plus rapide et moins cher que chez le docteur.

Jacques se rend donc chez « Corail Super Service » et dépose son échantillon d’urine, son argent et il attend le résultat.
Quinze secondes plus tard, l’ordinateur imprime le résultat:
– Vous avez un «Tennis Elbow» (épicondylite). Trempez votre coude dans de l’eau tiède, évitez les travaux lourds et tout ira mieux dans environ deux semaines. Merci de faire vos courses chez « Corail Super Service ».

Jacques se demande comment un ordinateur peut être aussi fort.
Alors, il y retourne avec un échantillon d’eau du robinet dans lequel il a mélangé de l’urine de son chien, de sa femme et de sa fille et, aussi, un peu de son sperme.

Arrivé chez « Corail Super Service », il dépose l’échantillon, 10 euros et attend le résultat. Au bout de trente secondes, l’ordinateur imprime ceci:
– L’eau de votre robinet est trop dure: achetez un adoucisseur d’eau, vous le trouverez dans la rangée 9.
– Votre chien a des puces: lavez-le avec un shampoing que vous trouverez dans la rangée 7.
– Votre fille a des problèmes avec la cocaïne: vous pourrez trouver des ouvrages qui pourront vous donner
de judicieux conseils sur la façon d’aborder le problème, à notre rayon librairie dans la rangée 3.
– Votre femme attend des jumeaux et vous n’êtes pas le père: rendez-vous chez un avocat-conseil
agréé par « Corail Super Service », dans la galerie commerciale.
– Maintenant, si vous n’arrêtez pas de vous masturber, votre coude ne guérira jamais…
– Merci de votre visite chez « Corail Super Service ».



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Mistëry
14 novembre 2018, 08:21
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1647

Confucius

 

Confucius disait:

 » L’homme qui voit un moustique sur ses testicules, comprend qu’on ne peut pas tout résoudre par violence »‘



*** Il n'y a rien de pire que de ne pas avoir réussi, si ce n'est que de ne pas avoir tenté ***
*** On ne regarde pas l'avenir dans un rétroviseur ***
Retour en haut
Aller à la page   <<      
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.