Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (47)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
27 avril 2016, 08:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

L’air conditionné

 

Dans un restaurant du Vieux-Nice, un touriste parisien appelle le garçon:
– On étouffe, ici ! Mettez donc en marche l’air conditionné.
– Bien, monsieur.

Dix minutes plus tard, le touriste dit au garçon:
– On gèle, ici ! Arrêtez un peu l’air conditionné.
– Bien, monsieur.

Un quart d’heure se passe:
– Garçon ! C’est une véritable fournaise. Remettez en marche l’air conditionné.
– Bien, monsieur.

Un autre touriste, assis à une table voisine, dit au garçon:
– Vous avez une drôle de patience avec ce genre de loustic.
– Oh! vous savez, répond le garçon, l’essentiel est qu’il soit content. Parce qu’entre nous, nous ne l’avons pas encore fait installer, l’air conditionné.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 avril 2016, 07:30
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Les trois samouraïs

 

C’est trois samouraïs qui veulent mesurer leur adresse au sabre. Ils se choisissent un juge qui sera le gage de l’équité de la joute qui va se dérouler entre les trois guerriers.

Le juge qui s’y connaît en tournoi de samouraïs leur a apporté de quoi se mesurer : Il ouvre une petite boite dans laquelle il y a une mouche.

Le katana du premier samouraï sort de son fourreau en un éclair, et la mouche retombe sur le sol, coupée en deux !
Le juge est satisfait par cette première performance, et il félicite le premier samouraï .

Lorsque le deuxième samouraï est prêt, le juge ouvre une nouvelle boite et laisse s’envoler une autre mouche. Cette fois-ci, le deuxième samouraï donne deux coup de sabre dans l’air, et la mouche retombe, coupée en quatre!
Cette fois, le juge est vraiment impressionné. Et il le dit au deuxième samouraï.

Mais il reste un troisième concurrent. Lorsque celui-ci est prêt, le juge ouvre sa troisième boite contenant une troisième mouche…
Le samouraï sort son sabre et dessine une arabesque dans l’air, et range son sabre, mais la mouche continue à voler…

Le juge dit alors :
–  Mais la mouche vit toujours !
–  C’est vrai, répond le troisième samouraï, mais elle ne pourra plus jamais se reproduire.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 avril 2016, 08:13
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Au restaurant

 

Un couple visiblement très amoureux, est assis à une table de restaurant. Soudain l’homme glisse de la banquette et disparaît sous la table.
Voyant que la jeune femme semble ne s’être aperçue de rien, le maître d’hôtel s’approche et lui dit :

– Madame je crois que votre mari est tombé sous la table
– Non, vous faites erreur. Mon mari c’est le monsieur en gris qui vient d’entrer dans votre restaurant.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 avril 2016, 07:59
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

De la volonté !

 

Dans les beaux quartiers de la capitale, un clochard s’approche d’une femme distinguée qui est en train de faire du lèche-vitrines.
Le pauvre homme lui dit d’un air implorant:
– Madame, je n’ai pas mangé depuis une semaine !

La femme le regarde et lui dit :
– Mon Dieu ! Je vous félicite… Si seulement j’avais votre volonté.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 mai 2016, 07:47
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

La maladie du boulanger

 

Un avis est envoyé à toute la population masculine française :

« L’épidémie qui sévit depuis de longues années sur notre beau territoire français, « la maladie du boulanger », va certainement être reconnue comme maladie professionnelle.

Elle n’atteint que les individus de sexe masculin âgés de plus de 40 ans. En voici les symptômes:
La brioche augmente et la baguette diminue. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 mai 2016, 09:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Chez le médecin

 

Comme chaque année, le vieil Eugène et son épouse, Mauricette, vont faire un « check-up » chez le médecin.

Le docteur consulte Eugène en premier.

– Comme d’habitude, il n’y a rien a signaler ! lance le docteur. Mais, comment faites-vous pour rester en forme, c’est incroyable !

– C’est que Dieu veille sur moi, répond Eugène. D’ailleurs, je vais vous faire une confidence. Tenez, hier soir, je suis allé aux toilettes pour un besoin urgent et la lumière s’est allumée toute seule. Lorsque j’avais fini, elle s’est éteinte toute seule. C’est bien une manifestation divine, non ?

– Tout a fait, lui répond le docteur qui ne veut pas le contredire. Rhabillez-vous et allez attendre votre femme pendant que je l’ausculte.

Entre alors Mauricette.

– Bonjour Docteur !

– Bonjour Mauricette ! Dites-moi, votre Eugène, il n’a plus toute sa tête. Il m’a dit que l’autre soir la lumière des toilettes s’était allumée toute seule quand il s’y est rendu…

– Ah, le con ! coupe brutalement Mauricette. Il a encore pissé dans le frigo !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 mai 2016, 07:42
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Le professeur de psychologie

 

Un professeur de psychologie commence son cours :
– Aujourd’hui, nous allons étudier les différents stades de la colère.

Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
– Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s’il vous plaît ?
– Vous faites erreur, il n’y a pas de Jacques à ce numéro.

Il se tourne alors vers les étudiants et dit :
– Vous venez d’assister à la phase de mise en condition.

Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
– Je vous ai déjà dit qu’il n’y avait pas de Jacques ici !

Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s’être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s’adresse à son auditoire :
– Voilà enfin le niveau ultime de la colère.

Là-dessus, un étudiant lève la main :
– Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur.
Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
– Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
04 mai 2016, 08:04
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Mortalité

 

Dans, l’autobus, un voyageur est en train de lire son journal un article sur la mortalité dans le monde.

Il lève la tête et dit au type assis en face de lui :

– Vous vous rendez-compte ? Chaque fois que je respire, un homme meurt !

Et l’autre répond :

– Vous devriez changer de dentifrice !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 mai 2016, 08:23
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Au dispensaire

 

Deux gamins sont assis dans la salle d’attente d’un dispensaire médical. L’un des deux pleure comme une madeleine.

– Pourquoi pleures-tu ? lui demande son pote Raoul.

– Je viens pour une analyse de sang, répond le premier.

– Eh alors! C’est ça qui te fait peur ?

– Oui. Pendant l’examen ils te coupent le bout du doigt. C’est mon frère qui me l’a dit !

À son tour Raoul commence à sangloter. Le premier gamin hoquette de surprise. Son pote Raoul le téméraire qui pleure ?

– Pourquoi tu pleures, toi ?

– Parce que moi, je viens pour une analyse d’urine !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 mai 2016, 07:43
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Le coup du comptoir

 

Un mec rentre dans un bar, se met au milieu du comptoir et commande une bière. Le garçon le sert et lui demande de lui régler 3 euros. Le type sort alors 3 pièces de 1 euro, en met une en face de lui, et jette les deux autres à droite et à gauche du zinc.

Le barman assez surpris ne bronche pas, prend la pièce en face de lui et va de part et d’autre du comptoir pour récupérer les 2 autres pièces. Le type boit sa bière et s’en va.

Le lendemain, il revient et recommande une bière qu’il repaye au même garçon avec 3 pièces de 1 euro dispersées le long du comptoir.

Ce cirque dure pendant 3 jours et énerve de plus en plus le barman, lorsqu’un matin le type paye sa bière avec un billet de 5 euros. Le garçon esquisse un sourire car il voit arriver l’heure de la revanche : il prend le billet (qui est en face de lui) et prend dans sa poche 2 pièces de 1 euro pour rendre la monnaie qu’il lance à gauche et à droite sur le zinc du comptoir. Le type regarde les 2 pièces qui sont à 5 mètres l’une de l’autre. Il sort alors une pièce de 1 euro de sa poche qu’il pose en face de lui en disant : « Une autre bière s’il vous plait. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
07 mai 2016, 08:17
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Les vacances

 

Un couple part en vacances pour la première fois en camp de naturistes, avec leur jeune garçon, le petit Nicolas.

A la fin de la première journée « sans textile », petit Nicolas demande à sa mère :
– Dis maman, pourquoi il y a des dames avec des gros seins et d’autres avec des petits ?
La maman embarrassée répond :
– Et bien… celles qui ont des gros seins sont très riches !

Quelques instants plus tard :
– Dis maman, pourquoi des hommes ont un gros zizi et d’autres un petit ?
– Euh… ceux qui ont un gros zizi sont plus intelligents.

Le petit Nicolas se tait à nouveau. La maman semble soulagée, quand soudain :
– Alors maman, j’ai vu papa qui parlait avec une dame très riche et lui il devenait de plus en plus intelligent !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
08 mai 2016, 08:26
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Le perroquet

 

Dans une vente publique, on met aux enchères un perroquet magnifique.

Une dame le veut absolument. Les enchères montent, montent, s’envolent, et finalement il est adjugé à la dame pour deux mille euros.

En venant le chercher, elle dit au commissaire-priseur :
– Pour ce prix là, j’espère qu’il parle !

Et le perroquet lance :
– A votre avis, madame, qui faisait monter les enchères ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
09 mai 2016, 07:38
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Au feu

 

Un gars accoudé au bar raconte à la cantonade :

– Hier soir, vers deux heures du matin, une forte odeur de fumée me réveille et je me rends compte qu’il y a le feu dans mon appartement. Je me précipite, au milieu des flammes et de la fumée, pour sauver ma belle-mère qui dormait dans la chambre à côté.

Et parmi les habitués, quelqu’un ajoute :
– Eh oui, en de telles circonstances, on perd facilement la tête.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
11 mai 2016, 08:57
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Et maman ceci, et maman cela !

 

Une jeune femme dit à son médecin ;

– Docteur, je n’ai jamais osé vous en parler, mais je n’en peux plus. Mon mari ne pense qu’à sa mère, parle d’elle sans arrêt, compare tout ce que je fais à ce qu’elle fait, en mieux bien sûr. Je cuisine une blanquette ? « Celle de maman est plus légère… » J’achète une robe ? « Maman ne mettrait pas une couleur aussi criarde.. » Je lui offre une cravate ? « Quand j’étais célibataire, maman avait un goût très sûr pour les choisir… » Et maman ceci, et maman cela !

– Écoutez, fait le docteur, il y a un domaine où il ne peut pas faire de comparaisons, c’est le sexe. Alors vous allez acheter des sous-vêtement très affriolants, et quand ce soir votre mari rentrera du travail, vous l’attendrez étendue sur votre canapé, uniquement vêtue de dessous très sexy. Là, chère madame, plus question de la belle-mère !

La jeune femme va dans une boutique de lingerie, et quand le soir son mari rentre, il la trouve allongée sue le canapé vêtue seulement d’un slip et d’un soutien-gorge de dentelle noire, d’un porte-jarretelles noir et de bas noirs . Et il s’écrie :

– Mon Dieu ! Il est arrivé quelque chose à maman ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
12 mai 2016, 08:15
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1881

Groom service

 

Un couple arrive dans un hôtel.
Le groom monte leurs bagages dans la chambre et demande au monsieur :

– Avez-vous besoin de quelque chose ?

– Non merci

– Et pour votre femme ?

– Ah vous faites bien de m’y faire penser ! Montez-moi une carte postale et un timbre.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.