Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (68)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
09 mars 2017, 06:23
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le grand saut

 

C’est un clochard dans la rue, complètement bourré, qui croise une petite fille en larme dans la rue :

– Bah alors la petiote, qu’est ce qui t’arrive ?

– Ma mère elle était avec moi au huitième étage et elle a sauté, maintenant elle est au ciel !

– Oooooh ! Sacré rebond !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
11 mars 2017, 07:37
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Au goulag

 

Trois Russes au Goulag cherchent à comprendre pourquoi ils sont là :
– Moi, je suis arrivé au boulot avec cinq minutes de retard, alors on m’a accusé de sabotage.
– Moi, j’avais cinq minute d’avance, alors on m’a accusé d’espionnage.
– Moi, j’étais à l’heure alors on m’a accusé d’avoir acheté ma monstre à l’Ouest !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
12 mars 2017, 07:48
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Les cerises

 

Un touriste belge est en Provence au mois de mai. Les cerisiers sont remplis de cerise et il aimerait bien en goûter quelques unes. Une chance pour lui, le paysan est dans son verger. Il lui demande s’il peut cueillir quelques cerises :

Le paysan est d’accord mais il remarque que le touriste ne sais pas cueillir les cerises, il les cueille sans la queue :

– Dites donc mon brave, dit-il au touriste, il faut cueillir les cerises avec la queue !

Le touriste belge ouvre grand ses yeux et lui répond :

– Avec la queue ? Moi qui avais déjà du mal avec les mains !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
13 juillet 2017, 12:08
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le bol

 

Un grand antiquaire parcourt la campagne pour dénicher au meilleur prix des meubles ou des objets anciens.

Il arrive dans une ferme et voit un petit chat qui boit son lait dans une écuelle qu’il identifie immédiatement comme datant de l’époque romaine. Une pure merveille !

Cachant du mieux possible son enthousiasme, il dit au paysan :
– Ma femme a toujours eu envie d’avoir un chat. Si vous voulez vous débarrasser de celui-là, je vous l’achète…
– Pourquoi pas ? répond le fermier. Si vous me donnez deux cents euros, il est à vous.
– Marché conclu ! dit l’antiquaire.

Il sort deux billets de cent euros, les donne et ajoute nonchalamment :
– Pour qu’il ne soit pas trop dépaysé, je vais emmener son bol…
– Ah non ! fait le fermier, le bol vous le laissez ici ! Depuis le début de l’année, il m’a déjà fait vendre quinze chats…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
14 juillet 2017, 09:19
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Ainsi soit-il

Le premier jour Dieu a créé la vache. Dieu dit, « Tu dois aller au champ avec le fermier toute la journée , avoir des veaux et donner du lait. Je te donne une durée de vie de 60 ans »
La vache répondit, « c’est une sacrée vie dure que tu veux pour moi pendant 60 années. Je veux bien pour 20 ans et je te rends les 40 autres. »

Et Dieu a été d’accord.

Le deuxième jour, Dieu a créé le chien. Dieu a dit, « Reste assis toute la journée sur le seuil de la porte de la maison et aboie sur quiconque entre ou passe devant. Je te donne une durée de vie de 20 ans. »
Le chien a dit, « c’est trop long pour aboyer. Donne-moi 10 ans et je te rends les 10 autres. »

Alors Dieu a été à nouveau d’accord (soupirs).

Le troisième jour Dieu a créé le singe. Dieu a dit, « Amuse les gens, fait les rire. Je te donne une durée de vie de 20 ans. »
Le singe a dit, « Faire des singeries pendant 20 ans ? C’est trop ennuyeux ! Le chien t’a rendu 10 ans, non ? Je fais pareil. »

Encore une fois Dieu a été d’accord.

Le quatrième jour Dieu a créé l’homme. Dieu a dit, « Mange, dors, joue, fait l’amour, amuse toi. Je te donne 20 ans. »
L’homme répondit, « Quoi ? Seulement 20 ans ? Écoute, je prends mes 20 ans plus les 40 que la vache a rendus, les 10 du chien et les 10 du singe. Ça fait 80, d’accord ? »

« Eh bien d’accord ! » répondit Dieu. « Marché conclu ».

C’est ainsi que pendant les 20 premières années de notre vie nous mangeons, dormons, jouons, baisons, nous amusons et ne faisons rien ; pendant les 40 années suivantes nous travaillons comme un forçat au soleil pour entretenir notre famille; pendant les 10 années suivantes nous faisons des singeries pour distraire nos petits enfants; et les 10 dernières années nous sommes assis devant la maison à aboyer sur tout le monde !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
15 juillet 2017, 08:51
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’armoire Ikéa

C’est une dame qui achète une armoire en kit chez un marchand de mobilier suédois très connu. Comme son mari la vanne souvent sur ses qualités de bricoleuse, elle décide de la monter toute seule comme une grande.

Elle revient chez elle, déballe le tout, lit la notice et a du mal a comprendre (tout le monde a déjà eu a faire avec ces maudites notices en 40 langues, ou on ne comprend rien: « Encloueze le vice A dans la bou de boisse B »…)

Malgré tout, elle se débrouille quand même, et le résultat est honorable. Or, voilà-t-y pas qu’un bus passe dans la rue, et provoque quelques vibrations qui suffisent à faire s’écrouler le bel édifice.

Bon, alors elle recommence avec davantage d’application, mais, à la fin, le bus passe à nouveau et patatras tout s’écroule.

Jamais deux sans trois ?… Et bien si. Elle appelle Monsieur IKEA qui (C’est une histoire. Ça ne se passe pas comme ça dans la réalité) lui dit qu’il arrive pour lui donner un coup de main.

Ding-dong :
– B’jour m’dame, c’est quoi l’problème ? Laissez-moi faire ma p’tite dame, dit-il d’un ton suffisant.

En deux temps deux mouvements l’armoire est montée.
– Ben voila ma p’tite dame. C’était pas compliqué.

Mais l’autobus passe… et BADABOUM à nouveau.

Là, la fierté du gars en prend un coup. Il décide alors d’entrer dans l’armoire pour voir quelle pièce cède quand le bus arrive. A ce moment, évidemment, le mari arrive.

– Tiens tu as acheté une nouvelle armoire ?

Il ouvre la porte, tombe sur le gars d’IKEA qui lui réplique:
– Vous ne me croirez jamais, mais j’attends l’autobus…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 juillet 2017, 09:19
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

L’informaticien naufragé

Un informaticien pris dans une tempête fait naufrage et manque de mourir plusieurs fois quand une vague démente le rejette sur le rivage d’une île déserte. Épuisé, il se traîne sur le sable puis réussit à trouver un creux de rocher où il s’établit tel un Robinson.

Les semaines et les mois passent, notre homme subsistant grâce au lait de coco et à quelques bananes vertes est dans une profonde solitude. Au bord de la dépression, barbu et demi nu, tellement désespéré il décide d’aller se noyer,c’est alors qu’il entend une voix féminine :
– Hello !

Délire ? Hallucinations ? Une superbe femme, habillée chic-ville et parfaitement maquillée lui fait signe.
– Que vous arrive-t-il cher ami ?
– Heu, je suis naufragé, je me croyais seul sur une île déserte.
– Mais je le croyais aussi jusqu’à ce que je vous aperçoive. Je suis naufragée comme vous, depuis plusieurs années
– Plusieurs années ? Mais à vous voir on dirait que vous sortez du « France » et de ses galeries haute couture !
– Merci, c’est gentil ! En fait j’ai un petit métier à tisser en bois que je me suis fabriqué, et je tisse des fibres de coco. Pour la couleur j’ai trouvé de ravissants coquillages dont je tire une teinture .
– Mais ces bijoux ? poursuit l’homme, ahuri.
– Ils vous plaisent ? Je les ai fondus moi même à partir d’un minerai que j’ai découvert là bas à flanc de montagne. Mais suivez-moi, je vous invite plutôt à vous restaurer et à vous reposer chez moi, vous avez l’air épuisé.

Complètement hébété, l’homme la suit et découvre un superbe bungalow avec piscine. « Nom d’un chien, pense-t-il, elle est sacrement débrouillarde cette femme », et il s’affale sur le canapé.
– Je vous sers quelque chose à boire ? lui propose t-elle
– Heu, si c’est encore du lait de coco, non merci j’en ai ma claque.
– Du lait de coco ! Qu’il est drôle ! Non bien sûr ! Je distille un petit alcool dont vous me direz des nouvelles. Avec ou sans glaçons ?

Plus étonné de rien, le type boit d’un trait quelque chose qui ressemble fort à du whisky, et se voit proposer par la jeune femme une étape dans la salle de bains :
– Vous trouverez un rasoir sur l’étagère.

Douché, rasé de près, détendu, il revient au salon et voit son hôtesse vêtue d’un déshabillé transparent et très suggestif. Elle se colle contre lui et lui susurre à l’oreille :
– Dis moi chéri, je suis sûre qu’il y a quelque chose que tu n’as pas fait depuis très longtemps et qui te manque terriblement…

Décidément halluciné il lui répond :

– Non ??!!…Pas possible ! je peux aller consulter mes e-mail en plus ??!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 juillet 2017, 08:18
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Tout option

 

Un jeunot au volant d’un 4×4 Toyota customisée voit une Rolls se ranger à son côté à un feu tricolore. Le gars dans le custom demande au chauffeur de la Rolls :
– Il y a le téléphone dans la voiture ?
– Oui, bien sûr !
– Et le fax ?
– Nous avons ça aussi !
– La télé ?
– Oui, on la regarde rarement !
– Est-ce que ça peut faire couchette pour deux personnes à l’arrière ?
… Et là, le feu venant de passer au vert, le gars en Toyota démarre en trombe, laissant le chauffeur de la Rolls sur place, blême d’impuissance.

Dans l’après-midi, le proprio de la Rolls prend rendez-vous avec le garage pour une installation de couchettes à l’arrière de sa voiture.

Une semaine plus tard, il aperçoit le custom 4×4 garé sur un trottoir, les vitres arrières couvertes de buée et de la vapeur s’échappant à l’extérieur. Le gars à la Rolls s’arrête alors et vient frapper à la vitre :
– Hé là-dedans ! …
Après plusieurs ‘toc toc’, le conducteur du 4×4 sort la tête de l’habitacle, et le chauffeur de Rolls lui dit alors :
– Dites, moi aussi j’ai une couchette pour deux personnes à l’arrière !
La réponse du gars au 4×4:
– Et c’est pour me dire ça que tu me fais sortir de la douche ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 juillet 2017, 08:38
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Adoption

 

Un couple se présente dans une école de langues. Nous voudrions apprendre le cambodgien avec la méthode accélérée…

– Ecoutez, dit le directeur, pour l’anglais, l’espagnol, pas de problème. Mais le cambodgien c’est une langue très difficile, surtout pour des Européens. Pourquoi voulez-vous l’apprendre en accéléré ?

– Parce qu’on vient d’adopter un petit Cambodgien d’un an, dit le mari. Alors dans quelques mois, quand il va commencer à parler, on voudrait comprendre ce qu’il dira…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 juillet 2017, 12:30
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Un…Deux…Trois…Quatre…Cinq…

 

A l’école maternelle, la maîtresse apprend aux petits enfants à faire pipi tout seuls. Et elle leur explique en décomposant les opérations:

– Un, on ouvre son pantalon et on sort son petit oiseau
– Deux, on décalotte
– Trois, on fait pipi
– Quatre, on recalotte
– Cinq, on range son petit oiseau et on ferme le pantalon.

A la récréation, elle constate qu’un enfant est enfermé depuis cinq minutes dans les toilettes. Alors elle s’approche de la porte pour savoir ce qui se passe, et elle l’entend qui dit de plus en plus vite :

– Deux…Quatre…Deux…Quatre…Deux…Quatre…Deux…Quatre…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 juillet 2017, 07:57
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

A la frontière suisse

 

A la frontière suisse, un homme passe tous les matins sur un vélo avec deux sacoches.

Au bout d’un certain temps, le douanier, intrigué par ce manège, fouille les sacoches et n’y trouve qu’un casse-croûte. Et ça dure pendant des mois et des années.

On démonte la selle du vélo, on dégonfle les pneus, on sonde le cadre, on passe le casse-croûte au rayon X; rien, absolument rien. Et tous les matins, sourire aux lèvres, l’autre passe.

Au bout de longues années, après l’avoir contrôlé quotidiennement, le douanier lui dit :
– Vous ne me verrez plus. Je prends ma retraite ce soir. Mais pour que j’aie l’âme en paix, dites-moi la vérité : Vous faisiez un trafic ?

– Bien entendu, dit l’autre.

– Et vous passiez quoi ?

– Des vélos…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 juillet 2017, 08:59
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le jeune marié

 

Un jeune homme riche et très très timide se marie, pour les besoins de la cause, avec une jeune fille de bonne famille.
La journée se passe bien et le gueuleton (heu … le buffet) est une réussite. Enfin arrive la nuit de noces, atroce moment de vérité pour un jeune premier qui n’a jamais vu, ne serait-ce que le bout d’un sein et encore moins le reste …

Le lendemain, la jeune mariée va voir sa mère, en pleurant.
– Maman, c’est horrible. Il est nul. Il sait rien, et j’ai eu beau l’aider, lui montrer, il ne m’a rien fait.
– Attends, chérie, je vais m’en occuper tout de suite! répond la mère qui en a déjà vu des vertes et des pas mûres

Elle va voir son gendre :
– Alors, il parait que cette nuit, ce fut loin d’être … Ne t’en fais pas, il suffit de se dire que l’homme n’est en fait qu’un animal plus évolué que le chien. Tu as déjà vu faire les chiens, n’est-ce pas ?
– Euh oui, Madame.
– Eh bien, il suffit de faire comme eux, compris ???
– Oui, Madame.

Satisfaite, la belle mère va rassurer sa fille.

Le lendemain, la jeune fille va voir sa mère, en pleurant plus fort que la veille.
– Je ne sais pas ce que tu lui as dit, mais il est encore plus nul qu’hier.
– Ah bon, pourtant je croyais …
– Pourtant, tout avait bien commencé: Il m’a déshabillée et lui aussi s’est déshabillé mais alors après, il m’a flairé le derrière, et il est allé pisser contre l’armoire !!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 juillet 2017, 08:41
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Il y a des situations qui ne s’expliquent pas !

Un homme rencontre un de ses copain qui a le nez cassé et les deux yeux au beurre noir.

– Qu’est-ce qui t’es arrivé ?

– Ne m’en parle pas. Figure-toi que j’étais invité à un dîner. Et voilà qu’au dessert, le bouton qui fermait mon pantalon saute. IL y a des situations qui ne s’expliquent pas vois-tu ?

– Ah bon comment ça ?

– Et bien comme je n’avais pas de ceinture, tu vois le souci… Alors discrètement je demande à la maîtresse de maison où je pourrais trouver du fil et une aiguille en lui expliquant mon problème. Elle me dit qu’elle va m’arranger ça, m’emmène dans sa chambre, sort sa boîte à couture et me dit que ce n’est pas la peine d’ôter mon pantalon. Elle recoud le bouton en deux minutes, fait un nœud, et elle se penche pour couper le fil avec ses dents… Manque de pot, c’est à ce moment là que son mari est entré dans la chambre … Il y a des situations qui ne s’expliquent pas !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 juillet 2017, 08:09
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

La belle-soeur

Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus de deux ans, et avions décidé de nous marier.

Ma petite amie était un rêve. Il y avait seulement une chose qui me tracassait beaucoup : Sa plus jeune sœur.

Ma future belle-sœur avait vingt ans, portant mini-jupes serrées et chemisiers très bien garnis. Elle se penchait régulièrement quand elle était près de moi, j’avais ainsi une vue plaisante sur ses formes appétissantes. Cela était évidemment délibéré. Elle ne l’a jamais fait avec d’autres devant moi.

Un jour, elle m’a appelé et m’a demandé de venir pour vérifier les invitations de mariage. Elle était seule quand je suis arrivé. Elle m’a chuchoté que bientôt je serais marié, et qu’elle avait des sentiments et du désir pour moi, qu’elle ne pouvait et ne voulait pas surmonter. Elle m’a avoué qu’elle voulait me faire l’amour juste une fois avant que je sois marié avec sa soeur.

J’étais totalement choqué et ne pouvais dire un mot.

Elle a dit : «Je vais en haut dans ma chambre, et si tu veux passer à l’acte tu peux monter et me prendre.»

J’étais assommé, gelé. Je l’ai observée monter les escaliers. Quand elle a atteint le palier, elle a quitté sa culotte et me l’a jetée en bas des escaliers. Je me suis tenu là pendant un moment, puis j’ai pris la direction de la porte d’entrée. Je l’ai ouverte et j’ai marché directement vers ma voiture.

Mon futur beau-père se tenait dehors. Avec des larmes aux yeux, il m’a étreint et a dit : «Nous sommes très heureux que vous ayez passé notre petit test avec succès. Nous ne pouvions pas penser à un meilleur homme pour notre fille. Bienvenue dans la famille.»

Moralité : toujours garder ses préservatifs dans sa voiture….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 juillet 2017, 09:31
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1903

Le retardataire

 

C’est le petit Nicolas qui arrive en retard à l’école.

La maîtresse lui demande :
– Pourquoi es-tu en retard ce matin, Nicolas ?

– Ben, je rêvais que je regardais la finale de foot à la télévision, et il y a eu des prolongations. Alors je suis resté !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.