Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 2
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (35)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
15 septembre 2017, 08:11
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Les ingénieux ingénieurs

 

Trois ingénieurs font une ballade en voiture : Il y a un électricien, un chimiste et un programmeur de chez Microsoft.

Ils devisent joyeusement, lorsque leur voiture tombe en panne. Ne connaissant rien à la mécanique, chacun y va de son commentaire.

L’électricien pense que ce doit être un problème électrique et qu’il serait bon de vérifier les contacts.

Le chimiste suggère que l’essence s’est peut-être émulsifiée et qu’il faudrait sûrement vidanger.

L’ingénieur Microsoft, qui ne connaît rien à rien propose :
– Nous allons fermer les fenêtres, sortir, rentrer, ouvrir les fenêtres et probablement que ça marchera !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 septembre 2017, 09:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Le marc de café

 

Ça se passe un dimanche matin. Un monsieur est victime d’une crise d’hémorroïdes carabinée.
Ne voulant pas déranger le médecin un dimanche, il demande à son épouse si elle ne connaît pas un remède de « bonne femme ».
Elle lui répond qu’effectivement, elle se souvient que sa grand-mère utilisait des cataplasmes à base de marc de café.

Alors le monsieur suit les conseils de son épouse et s’applique sur le fondement des compresses imbibées de marc de café pendant toute la journée.

Le lundi matin, il décide malgré tout de consulter car la douleur est encore très importante. Le médecin le reçoit, le fait se déshabiller puis se pencher en avant. Le monsieur reste comme ça, en position pendant cinq bonnes minutes, puis il commence à s’inquiéter :
– Alors Docteur, qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce que vous voyez ?

Et le docteur répond :
– Je vois… des changements dans votre carrière… un grand amour avec une belle jeune femme brune… de l’argent, beaucoup d’argent……



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 septembre 2017, 09:49
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Dieu et la chirurgie esthétique

 

Une femme d'age mur à une crise cardiaque et se retrouve à l'hôpital sur la table d'opération, proche de la mort, elle vit une expérience. elle voit dieu et lui demande :

- mon heure est elle arrivée ?

Dieu lui répond :

-non, il te reste 43 ans, 2 mois et 8 jours !

A son réveil elle décide de demeurer à l'hôpital , de se faire remonter le visage, de faire une liposuccion, injecter du collagène,faire refaire les seins et tout le reste. comme elle devait encore vivre longtemps, cela en valait la peine !

Après sa dernière opération, elle sort de l'hôpital , traverse la rue et se fait taper par un camion.

Arrivée au ciel devant dieu, elle lui demande furieuse :

-C'est quoi ce bordel ???? il me semble que je devais vivre encore 40 ans et plus !!!!!!!! pourquoi ne m'avez vous pas fait éviter la trajectoire de ce camion ???

et dieu répond :

-Oh [censored] !!!!! je ne t'avais pas reconnue !!!!



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 septembre 2017, 07:58
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Il fait sombre ici

 

Une femme reçoit souvent son amant pendant que son mari est au travail. Un jour, son fils de 8 ans se cache dans l’armoire pour voir ce que sa mère fait avec cet homme-là. Un moment plus tard, le mari rentre à l’improviste.

Paniquée, la femme cache son amant, dans la même armoire. Et c’est ainsi que l’amant et le fils font connaissance.

– le fils : fait sombre ici.
– l’amant : ouais c’est vrai
– le fils : j’ai un ballon de foot.
– l’homme : content pour toi.
– le fils : tu veux l’acheter ?
– l’homme : non merci.
– le fils : mon père est là dehors…
– l’homme : ok, combien ?
– le fils : 250 euros !

Quelques jours plus tard, le fils se retrouve à nouveau dans l’armoire en compagnie de l’amant de sa mère.

– le fils : fait sombre ici.
– l’homme : ouais c’est vrai.
– le fils : j’ai des super baskets…
– l’homme se rappelant la dernière fois, grimace : bon combien ?
– le fils : 500 euros !

Quelques jours plus tard, le père dit à son fils : Mets tes baskets et prends ton ballon, on va faire une partie.

– le fils : je peux pas, j’ai tout vendu.
– le père : pour combien ?
– le fils : 750 euros !
– le père : c’est inadmissible d’arnaquer les gens comme ça. Ces affaires n’ont jamais coûté ce prix là. Je t’amène à l’église pour te confesser.

Le père amène son fils à l’église, le pousse dans le confessionnal et ferme la porte.

– le fils : fait sombre ici.
– le curé : ah non !, maintenant tu arrêtes tes conneries !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 septembre 2017, 07:57
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

La station de ski

 

Ce sont deux amis qui décident d’aller passer une semaine au ski.

L’année dernière, ils étaient allés dans une super station et donc il prennent la décision d’y retourner.

Arrivés sur place et une fois l’installation faites, ils vont s’inscrire à l’école de ski.
– Bonjour monsieur. Nous souhaiterions prendre des cours.
– Pas de problème. Quel est votre niveau ?
– Nous sommes plus ou moins débutants mais nous souhaiterions avoir le même moniteur que l’année dernière.
– Euh… Oui… Connaissez vous son nom ?
– Ben on s’en souvient plus mais il avait une combinaison grise et bleu.
– Tous les moniteurs de cette école ont une combinaison grise et bleu, monsieur.
– Attendez… Ah ! Il avait deux anus.
– Deux anus Mais c’est n’importe quoi ?
– Si, si ! Je vous jure. A chaque fois qu’on croisait un autre moniteur, celui-ci lui demandait s’il s’en sortait avec ses deux trous du cul.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 septembre 2017, 08:27
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Le chaos

 

Un jour, un homme rentre du travail pour trouver le chaos qui règne à la maison.

Ses enfants, encore en pyjama, jouent dans la boue du jardin. Sur le gazon, tout autour de la maison, il y a des cartons de repas congelés et des boîtes de jus de fruits par terre.

Quand il entre dans la maison, c’est encore pire :
La vaisselle sale est éparpillée dans toute la cuisine, le repas du chien est renversé sur le sol, la vitre est brisée et traîne par terre sur une grande surface. Il y a du sable sur le carrelage, sur la table de la cuisine et les meubles. Dans la salle de séjour, il trouve des jouets, des vêtements et une lampe renversée.

A ce moment, l’homme a très peur qu’un malheur ait touché sa femme. Il se précipite au second étage et là, stupéfait, il trouve sa femme encore en pyjama assise dans le lit en train de lire un livre.

Elle se retourne en souriant et lui demande :
– Comment était ta journée ?
– Mais que s’est-t-il passé ici aujourd’hui ??

Elle lui répond souriante….
– Tu sais, chaque jour en rentrant, tu me demandes ce que j’ai fait durant la journée et quand je réponds que je me suis occupée de la maison et des enfants… Tu me dis : «C’est tout ? »…Eh bien, aujourd’hui, je n’ai rien fait !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 septembre 2017, 07:49
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Les pêcheurs

 

Deux hommes sont à la pêche sur glace à leur trou de pêche favori. Ils pêchent tranquillement en buvant leur bière…
– Je pense que je vais divorcer d’avec ma femme, elle ne m’a pas parlé depuis plus de 2 mois, dit l’un deux.

Son compagnon continue lentement à boire sa bière à petits coups et dit alors pensivement
– Réfléchis bien… Des femmes comme ça, c’est dur à trouver…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 septembre 2017, 08:25
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Au bal

 

C’est deux jeunes garçons qui sont dans un bal.
Ils se demandent comment ils pourraient bien faire pour aller draguer une jeune fille.

Alors le premier (un petit malin) dit :
– Tu vas voir, moi, je connais un jeu ! c’est très facile, regarde bien ! Tu dis à la fille : « Dites un chiffre entre un et dix ! ». Alors mettons, au hasard, elle va te dire cinq. Tu diras: « Formidable ! Vous avez gagné une soirée avec moi… » Et puis hop, tu l’invites à danser !
– Ah, épatant ! répond le second. Essaie un peu pour voir…

Le petit malin y va et dit :
– Bonjour mademoiselle ! Dites un chiffre entre un et dix !
– Cinq !
– C’est formidable! Vous avez gagné une soirée avec moi !

L’autre se dit « c’est extraordinaire, je vais essayer ! », il avise une autre fille, s’approche et lui dit :
– Mademoiselle, dites un chiffre entre un et dix !
– Sept !
– Sept ? Dommage, vous avez perdu !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 septembre 2017, 08:35
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Le cadeau de l’émir

 

Un émir souffrant d’une grave maladie cardiaque est venu se faire opérer à Paris par un spécialiste.

L’opération est réussie et avant de repartir dans son pays, l’émir dit au chirurgien :
– Docteur, si je suis en vie, c’est grâce à vous. J’aimerais vous faire un cadeau pour vous remercier.
– Mais je n’ai fait que mon travail…
– J’insiste, docteur. Qu’est-ce qui vous ferait plaisir ?
– Puisque vous y tenez vraiment, sachez que j’adore jouer au golf. Si vous m’offrez quelques clubs, je serais ravi.

Un mois plus tard, le chirurgien reçoit un télégramme de l’émir :
Suis heureux de vous offrir douze clubs de golf. Stop. Désolé, mais deux d’entre eux n’ont pas de piscine.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 septembre 2017, 10:48
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Un oiseau bilingue

 

Un homme entre dans un magasins d'oiseaux.
Il voit un oiseau qui coûte 5000 €.

Il demande au vendeur :
- Pourquoi cet oiseau coûte si cher ?

Le vendeur lui répond :
- Parce que il parle 2 langues. Si on lui tire la patte gauche, il parle français et si on lui tire la patte droite, il parle anglais.

L'homme demande :
- Et si on lui tire les deux pattes ?

Le perroquet lui répond : 
- Je tombe on the floor imbécile !!! (je tombe par terre imbécile)



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
25 septembre 2017, 08:47
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Le nouveau directeur

 

Une entreprise décide de changer le style de gestion et engage un nouveau directeur général. Ce dernier est déterminé à procéder à des changements pour rendre l’entreprise plus productive.

Le premier jour, il fait une inspection de l’entreprise, accompagné de ses principaux collaborateurs. Il constate que tout le monde est en train de travailler sauf un jeune homme qui est appuyé contre le mur, les mains dans les poches.

Le directeur voit là une opportunité pour faire comprendre aux travailleurs sa philosophie du travail. Il demande au jeune homme:
–  Combien gagnez-vous par mois?
–  600 euros, Monsieur, pourquoi ? répond le jeune homme sans comprendre.

Le directeur lui remet 600 euros en main et lui dit :
–  Voilà votre salaire pour ce mois. Maintenant disparaissez et ne remettez plus jamais les pieds dans cette entreprise .

Le jeune homme met l’argent en poche et exécute l’ordre du directeur. Le directeur, fier de lui, demande à un groupe de travailleurs :
–  Quelqu’un peut me dire ce que faisait ce jeune homme ?
–  Oui, Monsieur – répond surpris l’un d’eux – il est venu livrer une pizza…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 septembre 2017, 08:14
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Le Diable

 

Ce matin, le petit village est en émoi… Imaginez donc, le Diable en personne est venu leur rendre visite !
Et, comble du sacrilège, il est, en ce moment, perché en haut du clocher de l’église.

Tout le village est donc rassemblé autour de l’église pour observer cette apparition démoniaque.

Le curé aussi regarde, éberlué, le Démon.
Et bizarrement, la première question qui lui vient à l’esprit est :
–  Mais comment est-il monté ?

Alors, l’une de ses paroissiennes, ayant entendu la question, répond en rougissant et en baissant la tête :
–  Comme un taureau, mon père…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 septembre 2017, 08:15
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

La trayeuse

 

Un fermier commande une trayeuse automatique à vache très high-tech.

Comme sa femme est partie faire des courses il décide, après un mélange de fantasme et d’hésitation, de l’essayer sur… lui-même.
Il insère donc son xxxx dans la trayeuse et la met en marche…. et il ne met pas longtemps à réaliser que cet équipement lui procure un plaisir intense !!!!!

Une fois « soulagé », il essaye d’enlever le boyau de succion … sans résultats ! Il lit donc hâtivement le manuel d’instruction, mais n’y trouve rien d’utile… Il tripote tous les boutons de la machine … sans plus de succès…
Finalement, il sort son portable de sa poche et appelle le service après-vente.
– Allo!!…je viens de me procurer votre nouvelle trayeuse. Elle fonctionne très bien, mais comment je fais pour l’enlever de la vache ?
– Ne vous tracassez pas, la machine se déconnecte automatiquement lorsqu’elle a collecté 10 litres !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 septembre 2017, 08:09
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Contrôle de police

 

Un gendarme en moto arrête un gars pour excès de vitesse manifeste :

– Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s’il-vous-plaît ?
– Je n’en ai plus. On me l’a retiré il y a des mois après cinq infractions graves.
– Puis-je voir les papiers du véhicule?
– Je ne sais pas. Ce n’est pas ma voiture, je l’ai volée.
– Ce véhicule est volé ??
– C’est exact. Mais maintenant que j’y pense, j’ai cru voir des papiers dans la boîte à gants, quand j’y ai rangé mon revolver.
– Il y a un revolver dans la boîte à gants ???
– Oui, Monsieur. C’est là que je l’ai mis quand j’ai tué cette femme et pris sa voiture.
– Vous… vous avez tué la propriétaire de cette voiture ??
– Oui, Monsieur. Le cadavre est d’ailleurs encore dans le coffre.
– Le… le cadavre est dans… le coffre ??!?
– Oui, Monsieur.

Le gendarme recule de deux pas, empoigne sa radio et appelle des secours, qui arrivent vite fait, encerclant la voiture.

Un officier s’approche du conducteur :
– Puis-je voir vos papiers, Monsieur ?
– Voici.
Les papiers sont en ordre.
– Puis-je voir les papiers du véhicule ?
Le conducteur ouvre la boîte à gants, les dix tireurs d’élite entourant la voiture, épaulent. Le conducteur sort les papiers. Il est bien le propriétaire de la voiture. L’officier, jetant un œil dans la boîte :
– Vous n’avez pas d’arme ?
– Non, Monsieur.
– Voulez-vous sortir de votre voiture, sans mouvement brusque, et ouvrir votre coffre ?
Le conducteur sort. Ouvre le coffre. Qui est vide, évidemment.
L’officier :
– Je ne comprends pas, Monsieur, il m’a été rapporté que vous conduisiez, sans papiers, cette voiture volée après avoir tué sa passagère au moyen d’une arme cachée dans la boîte à gants, et dont le corps se trouvait dans le coffre…
– Et je suppose que le type qui vous a raconté cela vous a dit aussi que je roulais trop vite…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 septembre 2017, 09:31
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Les bottes

 

C’est un cowboy qui s’achète de nouvelles bottes et il en est très fier.
Le soir il demande à sa femme: Ma chérie, remarques-tu quelques chose ?
Sa femme lui répond que non.
Frustré qu’elle n’ai rien remarqué, il se déshabille et garde seulement ses bottes et lui dit : et maintenant ?
– Euh et bien non, toujours non !
– Maudite femme, tu ne vois donc pas que mon pénis te montre mes nouvelles bottes.
– Ah oui et bien tu aurais mieux fait d’acheter un nouveau chapeau



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.