Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 3
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (35)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
30 décembre 2017, 07:51
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Dans l’au-delà

 

C’est l’histoire de deux amis très proches. Tellement proches qu’ils partagent tout, ils sont tous les jours ensembles. Ils se font même une promesse mutuelle: le premier qui meurt réserve une place à l’autre dans l’au-delà.

Et ce qui devait arriver arriva: un des deux compères décède prématurément. Le deuxième n’a pas la force d’attendre de mourir lui aussi pour retrouver son ami. Il décide donc de prendre part à une séance de spiritisme pour entrer en communication avec lui :
– Alors comment ça va ?
– Je vais bien merci, la vie est fantastique ici…
– Hé bien raconte ! Comment se passent tes journées ?
– Je me lève le matin et crac-crac, tu vois ce que je veux dire, un peu d’exercice dès le lever, puis je prends mon petit-déjeuner et crac-crac. Je déjeune et là-dessus crac-crac jusqu’au dîner. Finalement quelque crac-crac avant de dormir et voilà…
– Le rêve… alors tu me la réserves cette place au paradis hein…
– Mais je ne suis pas au paradis, je suis réincarné dans un élevage de lapins dans le Gers !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 janvier 2018, 20:57
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Tempête de neige

 

C’est l’hiver dans les Alpes . Une véritable tempête de neige a forcé deux cousins (un garçon et une fille) à passer la nuit dans le même lit .

Les voilà qui se couchent. La fille trouve son cousin plutôt bien fait, et comme elle est assez délurée, elle lui dit :
–  Ce côté du lit ne me convient pas. Tu veux bien me laisser l’autre côté ? Tu n’as qu’à me passer par dessus pendant que je glisse par dessous…Mais son cousin lui répond:
–  Non, ça va aller…
Et le cousin sort du lit, se lève, et va se coucher de l’autre côté .

Au bout d’un moment, la cousine, toujours plus excitée, lui dit :
–  Finalement, ce côté du lit ne me convient pas plus. Pourquoi est-ce que tu ne me PASSERAIS pas PAR DESSUS pendant que je glisserais de l’autre côté ?
Mais le cousin répond encore :
–  Non, ça va aller, je vais faire le tour .
Et le cousin sort du lit, se lève, et va se coucher de l’autre côté .

Alors la fille qui n’en peut plus lui dit :
–  Ah, c’est pas vrai ça ! Tu ne comprends donc pas ce que je veux
Et le cousin répond :
–  Bien sûr que si j’ai compris ! Tu veux ce super lit pour toi toute seule, mais N’Y COMPTE PAS !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 janvier 2018, 09:03
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Le jeune cadre

 

Un jeune cadre est envoyé par sa société en poste dans un pays lointain. Le temps de régler un certain nombre de problèmes matériels et d’être certain de rester là-bas, il part seul, sans sa femme.

Au bout de quelques mois sa situation semble stable, il a trouvé une maison, et il fait venir son épouse.

Le lendemain de son arrivée, le mari se lève tôt pour aller au bureau et part discrètement en la laissant dormir.

Une demi-heure plus tard la domestique la secoue en disant :
– Allons, mademoiselle, réveillez-vous ! Il faut vous habiller et rentrer chez vous…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
04 janvier 2018, 09:33
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Abandon de poste

 

C’est un para en plein exercice de camouflage en forêt.

Le para qui s’était déguisé en tronc arbre, a soudainement abandonné son poste à un moment crucial des manœuvres.

Le sergent l’engueule un bon coup et lui demande pourquoi il a quitté son poste.
Il lui dit :
– Espèce de sagouin ! Tu te rends compte que tu as mis en danger non seulement ta vie mais aussi celle de tous tes copains de la compagnie. Au combat, l’ennemi nous découvrirait tous par ta faute. As-tu une explication pour ta conduite ?

– Oui sergent : Autant je n’ai pas bougé d’un poil quand un couple de pigeons m’a pris pour cible. Autant je n’ai rien dit et je suis resté immobile quand j’ai vu un serpent ramper à mes pieds… Mais quand ces deux écureuils sont rentrés dans mon pantalon et que j’en ai entendu un dire « Mangeons en une tout de suite et gardons l’autre pour cet hiver », j’ai craqué !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
05 janvier 2018, 08:57
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Les cigognes

 

Trois cigognes se rencontrent, et se demandent les unes aux autres :

– Tu vas où ?
– Ho, je vais chez un couple qui essaye d’avoir un enfant depuis 10 ans… Je leur apporte une petite fille.
– C’est cool !
– Et toi ?
– Je vais chez une dame qui n’a jamais eu d’enfants. Je lui apporte un petit garçon !
– C’est bien, je suis sûre qu’elle va être vraiment heureuse.
– Et toi ? demandent les deux premières à la troisième cigogne.
– Moi ? Je vais juste là à côté, au couvent. Je ne leur apporte jamais rien ,mais j’adore leur foutre la trouille.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
06 janvier 2018, 09:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Dans une grotte

 

En visitant une grotte, un Français découvre une lampe. Il la frotte et un génie en sort, qui lui dit :
– Tu m’as sauvé la vie. Pour te remercier, demande-moi ce que tu veux.
– J’aimerais que tu me construises un pont jusqu’à New York.
– Mais ça va pas ! Te rends-tu compte de tout le travail avec des fondations en pleine mer, des tonnes de béton…! Demande moi autre chose !

Le Français réfléchit un moment, puis dit :
– J’aimerais que l’équipe de France de football redevienne championne du monde.

Alors le génie blêmit et lui dit :
– Ton pont, tu le veux à deux ou à quatre voies ?



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
09 janvier 2018, 08:11
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Premier saut

 

A l’occasion de son quarantième anniversaire, Didier va effectuer son premier saut en parachute.

Voici les conseils pratiques de son moniteur :
– Quand tu fais de la chute libre, tant que tu vois les vaches comme des fourmis, il n’y a pas de danger…

– Quand tu commences à voir les vaches comme des vaches, il est temps d’ouvrir ton parachute…

– Et quand tu vois les fourmis comme des vaches… Il est trop tard !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
10 janvier 2018, 09:09
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

La voix céleste

 

Un homme fait un trou dans la glace et commence à pêcher quand une voix venue du ciel lui dit :
– Il n’y a pas de poissons ici !

L’homme s’éloigne, fait un nouveau trou et la même voix :
– Il n’y a pas de poissons ici !

Après plusieurs trous, l’homme demande :
– Mais qui êtes-vous, qui me parle ?

Et la voix répond :
– Je suis le directeur de la patinoire….



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
11 janvier 2018, 08:34
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Le jeune prêtre

 

Un jeune prêtre nouvellement ordonné vient d’être nommé dans une paroisse de campagne.

Le jour de la confession il dit au curé :
– Je n’en ai aucune expérience, je ne sais pas très bien quelle pénitence donner selon les cas.
– Ce n’est pas grave, dit le curé. Mettez-vous de l’autre côté, vous m’entendrez confesser.

Une première pénitente s’agenouille.
– Mon père, je m’accuse d’avoir trompé mon mari…
– Combien de fois ?
– Trois fois.
– Vous direz cinq « Je vous salue Marie » et vous mettrez dix euros dans le tronc de la Sainte Vierge.

Une seconde pénitente s’accuse elle aussi d’avoir trompé son mari trois fois.
– Vous direz cinq « Je vous salue Marie » et vous mettrez dix euros dans le tronc de la Sainte Vierge.

Après quoi il sort du confessionnal et dit au jeune prêtre de prendre sa place. Une nouvelle pénitente s’agenouille de l’autre côté de la grille.
– Mon père, je m’accuse d’avoir trompé mon mari…
– Combien de fois ?
– Deux fois.
– Alors vous pouvez recommencer, parce qu’aujourd’hui pour dix euros vous avez droit à trois fois…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
12 janvier 2018, 08:34
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

L’enterrement de la belle-mère

 

Un américain part en vacances en Israël avec sa femme et sa belle mère.

Pendant le séjour, la belle mère décède. Les pompes funèbres indiquent à l’américain et sa femme qu’un rapatriement coûte 5000 dollars alors que l’enterrement sur place coûte 100 dollars.

L’américain opte sans hésiter pour le rapatriement.

Les pompes funèbres insistent et indiquent que le prix inclut une cérémonie en grande pompe.

L’américain ne change pas d’avis.

Une fois dans leur hôtel, sa femme s’adresse à lui :
« Chéri, je suis contente que tu aies choisi le rapatriement le plus onéreux, c’est vraiment une marque d’amour pour maman ! »

Son mari lui rétorque alors :
« En fait ici, ils ont enterré un certain Jésus il y a 2000 ans et il est revenu 3 jours après sur terre alors je ne voulais prendre aucun risque avec ta mère !!! »…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
13 janvier 2018, 10:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Transformation

 

C’est le mois de Juin. Il fait très chaud et trois petits garçons rentrent de l’école.

Sur leur trajet, ils longent une propriété avec une piscine dans laquelle ils aperçoivent une jeune dame complètement nue qui se baigne.

Naturellement, les trois petits garçons s’arrêtent pour mater.
Très rapidement, et sans prévenir, un des trois petits garçons se met à courir et rentre chez lui. Alors les deux autres rentrent eux aussi.

Le jour suivant, il fait toujours aussi beau, et ils retrouvent la jeune dame en train de se baigner toujours aussi nue.
Mais c’est pareil que la première fois, le petit garçon se met très rapidement à courir pour rentrer chez lui.

Le troisième jour, la jeune dame est encore là.
Cette fois-ci, les deux copains ont décidé de faire quelque chose : Avant que leur pote ne se mette à courir, ils l’attrapent par le bras et lui demandent :
« Qu’est-ce qu’il y a ? Tu n’aimes pas regarder les nanas à poil ? »
Et le petit garçon répond :
« Si bien sûr, mais ma maman m’a dit que si je regardais une femme toute nue trop longtemps, je risquais de me transformer en statue de pierre… Et je me sens déjà devenir tout dur ! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
14 janvier 2018, 09:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Le trésor

 

Une petite fille sur les genoux de sa Grand mère lui demande :
– Dis mamie, ferme les yeux s’il te plaît…

– Mais pourquoi donc ?, lui demande sa grand-mère.

– Allez mamie, VAS YYYYYYYYY EEEEEUUUUHH… S’il te plaît, insiste la fillette.

– Bon d’accord, dit la grand-mère.

La grand-mère ferme les yeux, et la petite fille regarde longuement au plafond, puis elle finit par soupirer en disant tristement :

– Bah non, y a rien…

– Comment ça, il n’y a rien ??, s’inquiète la mamie .

– Ben oui, il n’y a rien, continue la petite fille le regard toujours fixé au plafond, pourtant papa dit toujours à maman que lorsque mamie fermera les yeux, un trésor tombera du ciel…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
15 janvier 2018, 08:23
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

En revenant de l’école

 

Un couple de personnes âgées vient de fêter son soixantième anniversaire de mariage.

Ils s’étaient connus amis d’enfance et décide de venir se promener main dans la main dans le quartier de leur jeunesse; ils veulent revoir leur ancienne école.

La grille n’étant pas fermée, ils entrent et retrouvent le vieux pupitre qu’ils avaient partagé, et sur lequel Louis avait gravé : « Je t’aime, Claire. »

En revenant à la maison, un sac tombe d’un fourgon blindé presque à leurs pieds. Claire le ramasse et l’emporte à la maison. Là, elle l’ouvre et compte… cinquante mille Euros !

Louis déclare : « Nous devons le rendre !»
Claire dit : « Qui trouve garde. » Elle remet l’argent dans le sac et le cache dans le grenier.

Le lendemain, deux policiers viennent enquêter dans le quartier. Ils frappent à leur porte.
« Pardon, n’auriez-vous pas trouvé un sac qui est tombé d’un fourgon blindé hier ? »

Claire dit : « Non !»
Louis : « Elle ment. Elle l’a caché dans le grenier ».
Claire : « Ne le croyez pas, il est sénile ».

Les agents se tournent vers Louis et lui demandent : « Voulez-vous nous raconter l’histoire depuis le début. »
Louis : « Bien ! Claire et moi revenions de l’école, hier… »

Le premier agent se tourne alors vers son collègue et lui dit : « Allez viens, on s’en va ….! »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 janvier 2018, 08:16
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

Viens je t’invite !

 

David et François ne se sont pas vus depuis des années. Ils se retrouvent à la terrasse d’un café et discutent de ce qui leur est arrivé depuis leur dernière rencontre. Finalement, François invite David à venir dîner chez lui un de ces soirs:

– J’ai une femme et trois enfants, et ils seront très contents de te voir!

– C’est d’accord. Dis-moi, où est-ce que tu habites alors ?

– Tiens, je t’ai écrit l’adresse sur ce petit bout de papier. Tu verras, il y a plein de places pour se garer. Une fois devant la porte de l’immeuble, ouvre la avec un bon coup de pied, va jusqu’à la porte de l’ascenseur et appuie sur le bouton avec ton coude pour l’appeler.
Une fois dedans, appuie sur le 6ème bouton, toujours avec ton coude. Au 6ème étage, tu verras mon nom sur la deuxième porte à droite. Alors presse le bouton de la sonnette avec ton coude et on t’ouvrira !

– Très bien… Mais dis-moi, qu’est-ce que c’est que cette histoire, d’ouvrir les portes d’un grand coup de pied, et d’appuyer sur les boutons avec le coude ?

– Ben, tu ne vas quand même pas venir les mains vides…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 janvier 2018, 08:20
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1893

La fin du monde

 

Deux gars sont en train de discuter et l’un d’entre eux dit:

– Si la fin du monde arrivait dans les quinze minutes qu’est-ce que tu ferais ?

– Moi, je baiserai tout ce qui bouge ! Et toi ?

– Moi, je ne bougerai pas…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.