Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 2
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (55)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
18 juin 2015, 06:12
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Les perroquets

 

Le directeur d’un asile de fous a deux perroquets : un rouge et un vert.

Un jour,  ils s’échappent et vont se percher dans un arbre.

Le directeur demande si un des patients peut grimper dans l’arbre. Un fou se présente, monte dans l’arbre et ramène le perroquet rouge… Ensuite, il va s’asseoir.

Le directeur lui demande pourquoi il ne va pas chercher le perroquet vert.

Le fou lui répond :
– Comme il n’est pas mûr, je l’ai laissé sur l’arbre !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 juin 2015, 07:16
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Une histoire de responsabilité

 

C’est l’histoire de quatre individus : Chacun, Quelqu’un, Quiconque et Personne:

Un travail important devait être fait, et on avait demandé à Chacun de s’en occuper.
Chacun était assuré que Quelqu’un allait le faire, Quiconque aurait pu s’en occuper, mais Personne ne l’a fait.
Quelqu’un s’est emporté parce qu’il considérait que ce travail était la responsabilité de Chacun.
Chacun croyait que Quiconque pouvait le faire, mais Personne ne s’était rendu compte que Chacun ne le ferait pas.
A la fin, Chacun blâmait Quelqu’un, du fait que Personne n’avait fait ce que Quiconque aurait dû faire.

…. à méditer !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 juin 2015, 07:55
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Accident de la route

 

Deux patients arrivent aux urgences le visage ensanglanté suite à un accident de voiture roulant face à face.
Le médecin de garde leur demande l’état des voitures.

« Elles n’ont rien » répond l’un des patients. « Il y avait du brouillard, on n’y voyait rien, on a ouvert la glace, sorti la tête pour mieux voir et quand nos voitures se sont croisées…. »



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 juin 2015, 12:13
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

La pharmacienne

 

Un homme gentil, calme et respectable entre dans une pharmacie et se rend au comptoir de la pharmacienne. Il la regarde droit dans les yeux et lui dit : « Je veux acheter du cyanure»

La pharmacienne lui demande : «Mais pourquoi vous faut-il du cyanure ???»

L’homme répond : «J’en ai besoin pour empoisonner mon épouse».

La pharmacienne abasourdie s’exclame : «Que Dieu nous protège ! Je ne peux pas vous donner du cyanure pour tuer votre épouse, c’est contre la loi ! Je pourrais perdre ma licence ! On se ferait mettre tous les deux en prison ! Toutes sortes de mauvaises choses pourraient arriver ! Absolument pas !  » JE NE PEUX PAS VOUS VENDRE DU CYANURE « .»

L’homme cherche dans son attaché case et sort une photo de son épouse au lit avec le mari de la pharmacienne.

La pharmacienne regarde la photo et lui dit : «Ah mais si vous avez une ordonnance ce n’est pas pareil !…»



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 juin 2015, 08:10
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Paris – New York

 

Sur un vol pour New York, le chef de cabine se dirige vers une femme blonde assise en première classe en lui demandant de se déplacer en classe économique, puisqu’elle n’avait pas un ticket de première classe. La blonde répond :
« Je suis blonde, je suis belle, je vais à New York, et je ne bouge pas ! »

Pour éviter de se disputer avec un client, le chef de cabine fait part de la situation au copilote et lui demande de régler le problème en lui parlant. Il va parler à la blonde, en lui demandant de quitter la première classe. De nouveau, la blonde répond : « Je suis blonde, je suis belle, je vais à New York, et je ne bouge pas ! »

Le copilote retourne dans le cockpit et demande au capitaine ce qu’il devrait faire. Le capitaine lui répond :
« Je suis marié à une blonde, ne vous inquiétez pas, je sais comment m’y prendre ! »

Il va en première classe, et dit quelque chose tout bas à l’oreille de la blonde. Elle se lève immédiatement et court en classe économique en râlant toute seule : « Mais pourquoi personne ne m’a rien dit ! »

Surpris, le chef de cabine et le copilote demandent au capitaine ce qu’il a dit pour réussir à la convaincre de changer de siège. Et là il répond : « Je lui ai dit que la première classe n’allait pas à New York ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 juin 2015, 07:31
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Messagerie vocale

 

Bonjour, vous avez rejoint la messagerie vocale d’aide psychiatrique.

Si vous êtes un obsessionnel-compulsif, appuyez sur le 1 sans arrêt.

Si vous êtes dépendant affectif, demandez à quelqu’un d’appuyer sur le 2 pour vous.

Si vous souffrez d’un désordre de personnalité multiple, appuyez sur les 3, 4, 5 et 6.

Si vous êtes paranoïaque, restez en ligne, nos agents tracent votre appel.

Si vous êtes schizophrène, écoutez attentivement et une voix vous dira sur quel numéro appuyer.

Si vous êtes dépressif, le numéro sur lequel vous appuierez est sans importance, personne ne répondra.

Si vous êtes un compulsif à répétition, raccrochez et recomposez.

Si vous êtes un agressif-passif, mettez-nous en attente.

Si vous êtes antisocial, arrachez le téléphone du mur.

Si vous avez des difficultés d’attention, ne vous occupez pas des instructions.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
24 juin 2015, 06:57
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Un citadin à la campagne

 

Un citadin ayant besoin d’une tronçonneuse va chez un vendeur en motoculture. Le vendeur, sûr de lui, garantit à notre homme l’abattage de 6 arbres à l’heure grâce à cette tronçonneuse révolutionnaire, lame en titane, chaîne en acier trempé, double arbre à cames en tête, pot chromé, etc, etc …Satisfait ou remboursé !

Dix jours plus tard, un homme rouge de colère revient voir le vendeur en l’enjoignant de rembourser IMMÉDIATEMENT cette %#$%@$#@$% de tronçonneuse !!!(traduction :satanée foutue tronçonneuse de [censored] !!!).
– Comment !?, s’exclame le vendeur, vous n’êtes pas satisfait ?
– De la camelote je te dis, répond le citadin…Je me suis ruiné la santé pour abattre UN seul arbre en une journée!!!. Rembourse-moi comme promis !
– Un arbre ? En un jour ? Ce n’est pas possible !, dit le vendeur, celle-ci doit avoir un défaut ! Laissez-moi voir ça..

À ces mots le vendeur tire sur le lanceur et la tronçonneuse répond immédiatement par un rugissement tout à fait impressionnant.
Le citadin étonné s’exclame :
– Attendez,mais c’est quoi ce bruit là ???



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
26 juin 2015, 07:32
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

L’invité

 

En rentrant le soir après son travail un mari dit à sa femme :
– Chéri, j’ai invité un ami à venir dîner à la maison ce soir, il sera là dans une heure.

– Quoi ? Mais tu es fou ma parole ? La maison est un vrai foutoir, je n’ai pas eu le temps d’aller faire les courses, il n’y a plus un seul couvert propre et je ne me sens pas du tout d’humeur à faire la cuisine !

– Oui, je sais tout ça !

– Dans ce cas, peux-tu m’expliquer pourquoi tu l’as invité à dîner ?

– Parce que ce pauvre gars est en train de songer à se marier.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
27 juin 2015, 07:09
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Les deux bons potes

 

C’est deux copains commerciaux qui ne s’étaient pas vus depuis bien longtemps.

Ils viennent de fêter leurs retrouvailles dans un bar et, déjà bien atteints par l’alcool, ils décident d’aller prendre le dernier verre chez celui qui habite le plus près. Il est déjà plus d’une heure du matin, lorsqu’ils se présentent à la porte de la maison et madame doit dormir, ils essaient alors de ne pas faire de bruit.

Pendant que l’un va à la cuisine chercher des bières, l’autre part à la recherche les toilettes pour vider une vessie plus que pleine…
Mais, au détour d’un virage de couloir mal négocié, il confond toilettes et chambre à coucher et ouvre la mauvaise porte. Il referme aussitôt mais a le temps de remarquer que la femme de son ami n’est pas seule dans le lit…

Sur la pointe des pieds, il rejoint la cuisine et dit à son pote : « Dis-donc, il y a un type dans ton lit avec ta femme ! »

Et son pote de lui répondre : « Chuuuut, ne le réveille pas, il ne reste plus que deux bières dans le frigo ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
28 juin 2015, 05:42
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Au goulag

 

Trois Russes au Goulag cherchent à comprendre pourquoi ils sont là :
– Moi, je suis arrivé au boulot avec cinq minutes de retard, alors on m’a accusé de sabotage.
– Moi, j’avais cinq minute d’avance, alors on m’a accusé d’espionnage.
– Moi, j’étais à l’heure alors on m’a accusé d’avoir acheté ma monstre à l’Ouest !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
29 juin 2015, 08:30
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Interpellation

 

Un agent de la circulation interpelle un automobiliste qui vient de brûler un feu rouge d’une façon particulièrement déterminée. Le policier ne cherche même pas à entamer le dialogue et déclare:
– Garez votre véhicule sur le côté et suivez-moi au poste tout de suite pour régler cela !

L’homme a beau essayer de s’expliquer, rien n’y fait. Le policier véritablement zélé l’emmène au poste et le jette au fond d’une cellule en précisant:
– Vous allez attendre le chef ici. Ça vous aidera à réfléchir sur le danger que représente votre conduite pour les autres usagers de la route et les piétons !
Et il referme brutalement la porte de la cellule.

Il revient quelques heures plus tard apporter un verre d’eau à l’incarcéré.
– Et encore, précise le policier, malgré votre stupide comportement, vous avez de la chance aujourd’hui. Le chef est au mariage de sa fille. Il sera certainement de bonne humeur quand il rentrera.
Et l’homme répond:
– Pas si sûr, voyez-vous c’est moi le marié !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
30 juin 2015, 10:02
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Les puces

 

Une puce nommée Pierre est allongée sur la plage a Nice en train de se bronzer au soleil.

Soudain, derrière lui, il entend un soufflement et se retourne pour voir ce que c’est. Il est surpris de voir que c’est une autre puce, son ami Albert de Paris, mais choqué par son état de santé.
– Mais qu’est ce qu’il y a mon pote ? demande-t-il, car Albert a l’air d’avoir très froid, il tremble, sa peau est plutôt bleue.

– Je suis descendu ici à Nice dans la moustache d’un motard, explique-t-il, avec tout le vent, c’est pour ça que j’ai aussi froid.

Pierre commence à rigoler vigoureusement, et après un bon moment, il décide d’expliquer à son ami, qui était à son avis, plutôt naïf, comment descendre à Nice comme un roi.

Albert promet à Pierre que l’année prochaine, il ferait exactement ce qu’il avait expliqué.

Un an plus tard, Pierre se trouve encore en vacances sur la plage a Nice. Soudain, derrière lui il entend un soufflement et un tremblement et il n’a même pas besoin de se retourner… il sait qui c’est…
– Pierre, demande-t-il, pourquoi tu n’as pas fait ce que je t’avais dit ?

– Mais j’ai essayé, répond Pierre. Je me suis trouvé une jeune hôtesse de l’air, et je me suis installé dans ses poils bien au chaud. J’étais vraiment bien la-dedans. Comme prévu, elle est allé prendre son avion à Orly, et moi j’étais bien à l’aise. Puis, arrivant à l’aéroport, et avant de monter dans l’avion, elle a fait un petit détour pour visiter les toilettes. Elle rentre dans une des cabines, et moi, je me suis trouvé bousculé brutalement. Après quelques instants j’ai perdu connaissance.
Plus tard, je me suis réveillé. Et tu ne peux pas imaginer comment j’étais étonné quand je me suis retrouvé encore une fois dans la moustache d’un motard en train de descendre à Nice !…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
01 juillet 2015, 07:56
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Jean-Louis

 

– Ça a marché  ton flirt avec Jean-Louis ? demande une étudiante à une copine.

– Non il est vraiment trop timide, il en finit par être idiot !

– Comment ça ?

– Et bien hier nous sommes sortis ensemble et on s’est retrouvés seuls sur un banc… Après un long silence ,il m’a murmuré à l’oreille « Je t’aime » en posant une main sur mon genou. Pour l’encourager je lui est susurré « Plus haut »…. Alors il m’a hurlé à l’oreille « JE T’AIME ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
02 juillet 2015, 07:34
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

La chambre d’hôtel

 

Dans une petite ville de province, un représentant de commerce avait décidé de faire étape pour la nuit.
Malheureusement pour lui, il n’y avait qu’un seul hôtel, et toutes les chambres étaient réservées.

Le représentant insiste alors auprès de l’aubergiste:
– Vous devez me trouver une place pour dormir, même un lit n’importe où, je suis complètement vanné !

L’aubergiste lui répond:
– Ben, j’ai bien une chambre avec deux lit qui n’est occupée que par une personne… Et je suis sûr que cette personne serait ravie de partager sa chambre ainsi que le prix de sa chambre avec vous… Mais pour tout vous dire, cet homme est un ronfleur de la pire espèce. à tel point que ses voisins des chambres à côté viennent se plaindre ici tous les matins. Bref, c’est vous qui voyez.
– Pas de problème, je prends la chambre. Je suis trop crevé !

L’aubergiste fait faire connaissance aux deux locataires de la chambre et les laisse dîner. Le lendemain matin, le représentant descend prendre le petit déjeuner, et contrairement à ce que pensait l’aubergiste, il a l’œil vif et semble en pleine forme et bien reposé. L’aubergiste lui demande:
– Vous avez réussi à dormir?
– Oui sans problème
– Les ronflements ne vous ont pas gêné?
– Pas du tout, il n’a pas ronflé de la nuit
– Comment cela?
– Eh bien, l’homme était déjà au lit quand je suis rentré dans la chambre. Alors je me suis approché de son lit et j’ai été déposer un baiser sur ses fesses en disant « Bonne nuit ma beauté »… Et le gars a passé le reste de la nuit assis sur son lit à me regarder.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
03 juillet 2015, 08:08
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1894

Les amants

 

Un couple d’amoureux illégitimes dîne aux chandelles dans l’appartement de la dame.

L’homme demande :
– Ton mari ne risque pas de rentrer ? ça m’embête tu sais, surtout que c’est mon meilleur ami quand même…
– Oh, ne t’inquiète pas, on en a encore pour une bonne heure.

A ce moment là, le téléphone sonne, la femme décroche et on l’entend dire : « Oui mon chéri… non… ah… d’accord… bien sûr, à tout à l’heure. »

Elle revient à table et son amant demande :
– C’était lui ?
– Oui. Ne t’inquiète pas, on en a encore pour deux bonnes heures, il fait une partie de billard avec toi !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.