Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 0
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (54)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
Interview de Ghostcrawler sur le Colisée d'Argent et l'île des Conquérants

Auteur Message
Yøg
01 août 2009, 09:41
Membre enregistré #326
Inscrit(e) le: 09 juillet 2008, 23:08
Messages: 2500

Q & R sur le colisée d'Argent et l'île des Conquérants : 31 juillet 2009

Équipe de la communauté : Aujourd’hui avec nous pour répondre
aux questions posées par des joueurs sur l’île des Conquérants et le
colisée des croisés, à venir avec la mise à jour 3.2, L’Appel de la
Croisade, le directeur du jeu Tom Chilton, le responsable de la
conception des rencontres Scott Mercer et le responsable de la
conception du monde Alex Afrasiabi. Commençons avec une série de
questions posées par des joueurs du monde entier sur le colisée des
croisés, le contenu le plus récent pour 5, 10 et 25 joueurs à venir
dans Wrath of the Lich King.


Q : Pour rendre les choses plus claires, quels
sont les noms officiels de chacun des nouveaux donjons à venir dans la
mise à jour 3.2, L’Appel de la Croisade, et quel est le style et le
format de chaque donjon ?


Équipe de développement : Les différentes versions du donjon sont
rassemblées dans le colisée d’Argent. L’épreuve du champion est le nom
du donjon à 5 joueurs, en difficulté normale et héroïque. L’épreuve du
croisé est le nom du donjon de raid à 10 et 25 joueurs en mode normal,
et L’épreuve du grand croisé est le nom que nous donnons aux versions
héroïques à 10 et 25 joueurs.

Pour ceux qui connaissent l’arène de sang et l’amphithéâtre de
l’Angoisse, le format et l’agencement de chacun des donjons du colisée
des croisés sont assez similaires. Chaque horrible créature ou groupe
de créatures est présenté individuellement à la manière des
gladiateurs. Les joueurs doivent remporter chaque rencontre avant de
commencer la suivante. Bien sûr, il y a quelques rebondissements au fil
de cette progression pour donner à ces donjons une dimension plus
épique.


Q : Quel sera le niveau de difficulté des modes
normal et héroïque de L’épreuve du champion, par rapport aux autres
donjons à 5 joueurs ? La version normale sera-t-elle verrouillée comme
les donjons héroïques ?


Équipe de développement : Les joueurs trouveront pour la plupart que le
défi à relever dans les deux difficultés du donjon à cinq joueurs est
équivalent aux autres instances à cinq joueurs déjà disponibles dans
Wrath of the Lich King. La qualité de l’équipement des joueurs aura un
rôle plutôt minime sur la difficulté de L’épreuve du champion en
comparaison avec les autres instances.

La version normale du donjon n’est pas verrouillée et aucune quête
journalière ne lui est associée. La version héroïque sera incluse dans
la rotation des quêtes journalières des donjons héroïques.


Q : Prévoyez-vous de pondérer les chevaux de
guerre d’Argent selon l’équipement du personnage (comme pour les
véhicules de l’Oculus et d’Ulduar) ?


Équipe de
développement : Non, ce n’est pas en projet, et franchement, ce n’est
pas vraiment nécessaire. La phase de joute de la première rencontre
dans L’épreuve du champion est similaire aux joutes contre les
champions dans l’enceinte du tournoi d’Argent.


Q : Comment fonctionneront les hauts faits pour
L’épreuve du croisé et L’épreuve du grand croisé ? Les joueurs
devront-ils accomplir quatre types de hauts faits différents ?


Équipe de développement : Il
n’y a pas quatre catégories différentes de hauts faits, l’une pour le
mode normal à 10 joueurs, l’une pour le mode héroïque à 10 joueurs, et
encore deux pour les modes normal et héroïque à 25 joueurs. Il y aura
deux catégories : 10 et 25 joueurs, avec des hauts faits en mode normal
et héroïque pour chacune de ces catégories. Par exemple, dans la
catégorie 25 joueurs, vous aurez un haut fait vous demandant de tuer un
boss en mode normal et un autre haut fait vous demandant de tuer ce
même boss en mode héroïque.

Des hauts faits classiques demandant de tuer des boss dans certaines
conditions seront également présents et s’appliqueront aux modes normal
et héroïque. Enfin, il y aura certains hauts faits spécifiques de
course aux offrandes, qui pourront être obtenus selon les performances
du raid.


Q : Y aura-t-il une réputation et des titres associés au colisée, ou une monture à 310 % comme récompense de méta haut fait ?

Équipe de développement : Comme dans les autres donjons de Wrath of the
Lich King, les joueurs pourront porter le tabard de la faction de leur
choix pour monter leur réputation auprès de cette dernière. Les butins
des versions héroïques à 5, 10 et 25 joueurs du colisée d’Argent
comprendront également des sceaux de champion. Cela dit, les joueurs
n’obtiendront pas de réputation uniquement en accomplissant des
objectifs dans le colisée, que ce soit en mode normal ou héroïque.

Il n’y aura pas de monture à 310 % en récompense d’un méta haut fait,
car la monture actuelle à 310 % en récompense de haut fait ne sera pas
supprimée à la sortie de la mise à jour 3.2. Mais pour en revenir à nos
hauts faits, nous offrirons quelques superbes récompenses à ceux qui
maîtrisent parfaitement la course aux offrandes.




Équipe de la communauté : Il existe aujourd’hui quatre modes
différents pour les raids du colisée : 10 joueurs, 25 joueurs, 10
joueurs en héroïque et 25 joueurs en héroïque.


Q : Pour quelle raison avoir choisi cette configuration de raid ?

Équipe de développement : Nous aimons les modes difficiles, et nous
nous sommes rendu compte qu’ils plaisent beaucoup à la communauté de
World of Warcraft. Ici, nous avons rendu la distinction entre les
divers modes de difficultés plus claire, ce qui nous donne également
l’opportunité de mieux équilibrer les rencontres. Les paramètres de
difficulté sont encore assez récents dans le jeu, surtout en ce qui
concerne les raids, et nous tentons constamment d’améliorer et de
reproduire ce système.


Q : Dans les raids de Wrath of the Lich King
actuels, activer le mode héroïque signifie passer en mode 25 joueurs.
Comment les joueurs vont-ils activer les nouveaux modes héroïques ?


Équipe de développement : Ça
fonctionnera comme pour le choix de difficulté des instances à cinq
joueurs. Lorsque vous serez en groupe de raid, le menu de difficulté
proposera désormais quatre options, une pour chaque taille et
difficulté de groupe de raid.


Q : Quels sont les niveaux d’objet prévus pour
l’équipement que l’on se procurera dans les nouvelles instances du
colisée ? Comment fera-t-on la différence entre les équipements de
chacune des instances ?


Équipe de développement : L’épreuve du champion permettra d’obtenir des
objets de niveau 200 en mode normal et 213 en mode héroïque. Les butins
de L’épreuve du croisé (10 joueurs) auront un niveau d’objet de 232.
Les butins de L’épreuve du grand croisé (10 joueurs) et de L’épreuve du
croisé (25 joueurs) seront de niveau 245. Enfin, L’épreuve du grand
croisé (25 joueurs) permettra d’acquérir des objets de niveau 258.
Quant à ceux qui feront la course aux offrandes, ils pourraient
découvrir une ou deux surprises dans le coffre, à la fin… s’ils sont à
la hauteur de cette course.


Q : Comment se répartiront les emblèmes en butin dans chacune des instances du colisée ?

Équipe de développement : Deux emblèmes de triomphe récompenseront
chaque rencontre dans les donjons de raid, tandis qu’un sceau de
champion et un emblème de conquête récompenseront chaque rencontre de
L’épreuve du champion (mode héroïque uniquement).


Q : Puisque nous avons un peu parlé des
offrandes, pouvez-vous revenir sur ce nouveau système pour les donjons
héroïques à 10 et 25 joueurs et nous expliquer comment il fonctionnera,
la façon de l’activer et quelles récompenses supplémentaires les
joueurs peuvent s’attendre à obtenir ?


Équipe de développement : Bien sûr. Tout d’abord, au moins un joueur
dans le raid doit avoir réussi L’épreuve du croisé pour débloquer
L’épreuve du grand croisé pour tout le raid. Il lui suffira alors de
parler à un PNJ. Les joueurs qui concourent à L’épreuve du grand croisé
participent automatiquement à une course aux offrandes. Un chronomètre
s’affiche dans l’interface gérant les performances du raid et comptant
le nombre de tentatives infructueuses. Chaque semaine, le raid dispose
d’un maximum de cinquante tentatives infructueuses. Si ce nombre est
atteint, les rencontres ne sont plus autorisées pour le groupe jusqu’à
la réinitialisation de l’instance, au cours de la maintenance
hebdomadaire. Si l’instance est terminée avant que le raid ait atteint
cette limite, les membres seront récompensés selon leurs performances
au cours de cette course aux offrandes.

Les objets auxquels peuvent s’attendre les joueurs sont vraiment de bon niveau. C’est tout ce que nous pouvons en dire !


Q : Les rencontres du colisée seront-elles nouvelles et uniques par rapport aux rencontres précédentes ?

Équipe de développement : Eh bien, étant donné le nouveau système de
course aux offrandes et les nouveaux paramètres des modes normaux et
héroïques, nous espérons que les joueurs vivront une dynamique
complètement différente dans ces rencontres. Le système d’offrandes
permet pour la première fois dans l’histoire des raids de récompenser
les joueurs, pas seulement en fonction des boss vaincus, mais également
selon les performances du raid et ses tentatives sur chaque boss.

Nous ne voulons pas nous étendre sur les mécanismes de combat, mais
nous espérons que les joueurs découvriront de nouveaux défis
intéressants. Pour donner un exemple à ceux qui se sont déjà rendus à
la Terrasse des magistères, dans The Burning Crusade, il y aura une
rencontre similaire à celle face à la prêtresse Delrissa. Mais cette
fois-ci, le combat sera à l’échelle du raid, avec bien plus
d’adversaires à combattre. Ah, et les effets de contrôle des foules
seront sujets au rendement décroissant également, donc il vous faudra
utiliser vos techniques avec sagesse !




Équipe de la communauté : Nous avons reçu pas mal de
commentaires mitigés sur la conception des ensembles de palier 9,
disponibles à la sortie du colisée d’Argent.


Q : Pour quelles raisons avez-vous décidé de
développer des ensembles JcE différents pour la Horde et l’Alliance,
alors qu’ils sont assez semblables d’une classe à une autre ou plutôt
d’un type d’armure à un autre (tissu, cuir, mailles et plaques). Est-ce
une nouvelle philosophie dans la conception d’ensembles à laquelle les
joueurs devraient s’habituer à partir de maintenant ?


Équipe de développement : Nous voulions faire les choses un peu
différemment, cette fois, même si nous avons travaillé un peu comme
lors de la création des ensembles du Puits de soleil et d’Ahn’Qiraj, et
nous ne nous sommes pas fondamentalement éloignés de la direction
artistique à laquelle nous essayons de nous tenir à chaque fois qu’un
nouvel équipement de palier est créé. Dans un monde idéal, chaque
classe de chaque faction aurait une apparence et une conception
d’ensemble uniques, mais les tâches artistiques de ce type ne sont pas
toujours réalisables selon le calendrier de développement.

Dans le contexte du tournoi d’Argent, avec le combat imminent contre le
roi-liche, nous avons pensé que ce serait sympa, cette fois-ci, d’avoir
des ensembles uniques pour la Horde et l’Alliance. Nous nous approchons
de l’invasion de la citadelle de la Couronne de glace, mais les joueurs
auront probablement remarqué que les relations sont de plus en plus
tendues entre les chefs de la Horde et de l’Alliance. Nous voulons que
l’équipement porté par les factions représente cette dissension, au
moment où la Horde et l’Alliance s’affrontent pour dominer le roi-liche
et, à terme, le monde entier. Le tournoi d’Argent et le colisée des
croisés sont le meilleur moyen de différencier la Horde et l’Alliance.
Actuellement, chaque camp teste ses compétences au cours des défis de
la Croisade d’argent. Mais s’ils venaient à affronter le roi-liche et à
le vaincre, alors que l’animosité entre la Horde et l’Alliance ne cesse
de grandir, qui peut dire ce qui arriverait aux citoyens d’Azeroth !


Q : Pour finir, et c’est une question qui a
souvent été posée, comment les joueurs sont-ils censés gérer non pas
un, mais DEUX jormungars


Équipe de développement : Nous pouvons toujours appliquer un correctif
d’urgence pour en supprimer un, si les joueurs ne s’en sortent vraiment
pas. Nous avons ajouté un haut fait spécial qui y fait référence, alors
dépêchez-vous !




Équipe de la communauté : Passons maintenant au nouveau champ
de bataille épique basé sur le système du siège, l’île des Conquérants.
Nous avons discuté des objectifs de base il y a quelque temps, dans nos
Q & R sur les champs de bataille, donc cette fois-ci, nous allons
poser quelques questions plus pointues soulevées par les joueurs sur
nos forums.


Q : Tout d’abord, comment s’est passée
l’évaluation de ce champ de bataille sur les royaumes publics de test,
et quels changements avez-vous apporté suite à cette phase ?


Équipe de développement : Les
tests se sont révélés concluants, jusqu’ici. Nous continuons de
recevoir de nombreux commentaires sur ce nouveau champ de bataille et
nous avons apporté beaucoup de modifications au cours du processus de
test, en nous basant sur les observations des joueurs.

Nous avons diminué le nombre de renforts alloués à chaque équipe,
augmenté les points de vie et les dégâts des généraux, donné la
possibilité de réparer les canons des donjons et modifié la façon dont
les bombes apparaissent dans le donjon ennemi, pour réduire l’avantage
flagrant qu’avaient les joueurs qui capturaient le hangar à canonnières
et qui se parachutaient dans la base ennemie. Ce sont quelques-uns des
changements que nous avons apportés depuis que les royaumes publics de
test ont été ouverts.


Q : La durée moyenne d’une partie varie encore
sur les royaumes de test, en raison des ajustements que vous avez
apporté aux divers mécanismes de jeu. Quelle serait selon vous la durée
moyenne satisfaisante d’une bataille pour l’île des Conquérants et
pourquoi ?


Équipe de développement : Nous aimerions qu’une partie moyenne dure
environ 20 minutes, avec certaines parties à 30 minutes, selon le
niveau de jeu des équipes concurrentes. C’est à peu près la durée que
nous aimerions pour tous les champs de bataille. Nous voulons que les
joueurs vivent une expérience épique sans qu’ils aient l’impression
d’être coincés dans une bataille sans fin, comme à l’ancienne époque
d’Alterac. Nous sommes conscients que certains joueurs aiment les
champs de bataille à rallonge et sont même nostalgiques de l’ancienne
version de la vallée d’Alterac, mais les joueurs s’amusent plus dans
les champs de bataille lorsqu’ils peuvent se battre sur plusieurs
fronts au cours de la même session de jeu, plutôt qu’en restant coincés
dans une partie qui n’en finit plus, et qui ne rapporte que peu de
récompenses pour le temps supplémentaire passé dans la bataille.




Équipe de la communauté : Les joueurs qui participent
activement aux royaumes de test signalent qu’en raison de la durée
relativement courte de la bataille et des pertes rarement dues au
manque de renforts, la carrière et la raffinerie ne sont pas très
disputées.


Q : Avez-vous envisagé d’octroyer des avantages supplémentaires pour le contrôle de ces points stratégiques de la carte ?

Équipe de développement : Nous allons modifier ces points de capture :
en plus de ses avantages actuels, chaque point augmentera de 15 % les
dégâts des véhicules dirigés par la faction qui le contrôle. Contrôler
les deux points augmentera les dégâts des véhicules de 30 %.




Équipe de la communauté : Dans le même ordre d’idées, les
joueurs indiquent que les parties se jouent en grande partie sur le
contrôle de l’atelier de siège et/ou du hangar. En d’autres mots, la
faction repoussée en défense dès le début de la bataille semble avoir
des difficultés à récupérer le terrain acquis par les attaques de
l’équipe adverse.


Q : Est-ce que vous avez pu constater ce type de
situation sur les royaumes de test ? Si oui, est-ce un sujet
d’inquiétude ou une mécanique voulue pour empêcher les parties de durer
trop longtemps ?


Équipe de
développement : Si une faction prend le contrôle de l’atelier de siège
et du hangar, il y a des chances qu’elle soit à même de gagner la
bataille d’une manière ou d’une autre. Sur les serveurs de tests, nous
observons toujours des parties où une équipe arrive à rattraper un
mauvais départ à force de coordination et de talent. Nous ne voulons
pas qu’une bataille se décide dès les premières minutes, mais comme
dans tout champ de bataille, il est probable que l’équipe qui dispose
d’une grande dynamique offensive dès le début en capturant les points
stratégiques finisse par remporter la victoire.


Q : Partagez-vous les inquiétudes des joueurs
qui ont signalé que le « meurtre à la réapparition » ou le « campement
de cimetière » est un peu trop facile sur l’île des Conquérants ?


Équipe de développement :
C’est effectivement un souci potentiel, mais nous n’avons pas observé
une plus grande généralisation de cette activité que sur les autres
champs de bataille, le goulet des Chanteguerres, le bassin d’Arathi et
l’Œil du cyclone en particulier. Si les joueurs arrivent à retourner à
leur donjon, ils peuvent toujours accéder aux portails du donjon pour
éviter l’ennemi.

Si nous nous apercevons que le problème devient plus grave, nous
envisagerons la possibilité de créer des portails aux cimetières, qui
permettront aux joueurs de ressusciter dans un autre endroit.


Q : Pouvez-vous fournir aux joueurs ne
souhaitant pas se concentrer sur le combat de véhicules ou sur la
course au nombre de véhicules une brève analyse de leur rôle sur l’île
des Conquérants par rapport au combat terrestre classique en prenant
comme point de comparaison le rivage des Anciens ou Joug-d’hiver, deux
types de jeu en JcJ basés sur des objectifs différents, mais tous deux
fortement concentrés sur les véhicules ?


Équipe de développement : Certaines stratégies très importantes pour la
victoire sur l’île des Conquérants dépendent toujours des combats à
pied. C’est également vrai pour le rivage des Anciens, notamment pour
arrêter l’avancée des véhicules des troupes offensives. Comme nous
l’avons dit auparavant, les modifications apportées à la raffinerie et
à la carrière fournissent aux troupes terrestres un rôle important dans
la capture de ces points. Au final, cette stratégie apportera un grand
avantage à toute l’équipe.

Cela étant dit, nous comprenons que certains joueurs ne veulent rien
avoir à faire avec le combat de véhicules. Même si le combat à pied
joue un rôle important dans la victoire sur l’île des Conquérants,
c’est à ces joueurs de décider s’ils trouvent les divers aspects JcJ de
ce champ de bataille amusants.


Q : Contrairement aux trois champs de bataille
d’origine, pourquoi n’y a-t-il pas de réputations ou de récompenses de
faction associées aux champs de bataille de The Burning Crusade et
Wrath of the Lich King ?


Équipe de développement : Par le passé, nous nous sommes rendu compte
que les réputations et récompenses des champs de bataille poussaient
les joueurs à ne combattre que sur un champ de bataille, encore et
encore, ce que nous ne considérons pas comme une bonne chose. Pour
empêcher ça, nous avons incité les joueurs à combattre sur tous les
champs de bataille en intégrant les quêtes qui demandent de rendre des
marques d’honneur. Il est encore possible que ça change lorsque nous
réévaluerons le système des champs de bataille. Cependant, nous sommes
contents des fonctionnalités actuelles des champs de bataille, et nous
préférerions ne pas intégrer de récompenses spécifiques à des
réputations et des champs de batailles.


Q : Les marques d’honneur de l’île des
Conquérants vont-elles être intégrées aux quêtes d’échange de marques
de champs de bataille, ou seront-elles utilisées autrement ? Par
ailleurs, comptez-vous réévaluer le système de marques d’honneur du
fait de l’ajout de nouveaux champs de bataille ?


Équipe de développement : Oui, les marques d’honneur de l’île des
Conquérants seront requises pour ces quêtes. La récompense de la quête
sera augmentée de façon proportionnelle à la marque supplémentaire
requise.

Même si la refonte du système des marques d’honneur n’est pas
impensable, nous n’avons aucun projet actuel à partager à ce sujet.


Q : Les joueurs pourront-ils rejoindre ce champ
de bataille en groupe ? Et si oui, quelle sera la taille maximale du
groupe en file d’attente ?


Équipe de
développement : Les joueurs devraient pouvoir rejoindre l’île des
Conquérants avec jusqu’à quatre autres joueurs, comme c’est
actuellement le cas pour la vallée d’Alterac.




Équipe de la communauté : La question suivante porte davantage sur le système de champs de bataille dans son ensemble, mais elle est très fréquente.

Q : Avez-vous des projets de conception pour
empêcher les batailles de commencer avec un nombre inégal de joueurs
dans chaque camp ?


Équipe de développement :
Nous testons différentes manières d’améliorer le système de file
d’attente des champs de bataille, afin que les équipes ne soient pas
aussi déséquilibrées lorsqu’une bataille commence. C’est un sujet sur
lequel nous travaillons actuellement et nous espérons partager de plus
amples informations dans un avenir proche.




Équipe de la communauté : Nous arrivons à la fin de cet
entretien. Nous vous remercions, messieurs, pour le temps que vous nous
avez accordé. Notre dernière question concerne l’île des Conquérants et
le colisée d’Argent. Elle nous a été soumise par Haerle, de la guilde
Sweep The Leg, sur le royaume américain Thunderlord.


Q : Quelles sont les chances d’obtenir un poney en récompense de nos valeureux efforts ?

Équipe de développement : Aucun poney, mais il y a peut-être un cheval de guerre d’Argent quelque part… bonne chance !



[images désactivées]


Retour en haut
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.