Navigation principale


Bienvenu(e), invité(e)
Utilisateur:

Mot de passe:


Se souvenir

[ ]
[ ]
[ ]
 Membres vus aujourd´hui: 6
Actuellement connecté
 Membres: (0)
 Invité(e)s: (17)


Forums
<< Sujet précédent | Sujet suivant >>   
La blague du jour

Aller à la page   <<        >>  
Auteur Message
Mistëry
08 juillet 2014, 07:28
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Miracle à Lourdes

 

Trois malades font le pèlerinage annuel de Lourdes.

Le premier, muet, plonge dans la piscine et ressort en criant :
« Miracle je parle. Loué soit Dieu, louée soit Marie ! »

Le second, aveugle, se précipite vers la piscine, se prend les pieds dans la margelle et tombe dedans.
Il émerge de l’eau en criant :
« Miracle je vois. Loué soit Dieu, louée soit Marie ! »

Le troisième, paraplégique, se précipite dans la piscine avec son fauteuil.
Et, oh miracle, il en ressort avec quatre pneus neufs.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
09 juillet 2014, 08:53
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Le SDF

 

Un homme dans la rue est accosté par un SDF, très sale et débraillé qui lui demande de l’argent pour manger.

Le passant prend son portefeuille, en sort un billet de 10 euros mais avant lui demande :
- Si je vous donne ce billet, allez-vous acheter de la bière au lieu de manger ?
- Non, il y a maintenant plusieurs années que j’ai arrête de boire, réplique le sans-abri.

- Allez-vous l’utiliser pour jouer aux cartes au lieu de manger ? demande l’homme.
- Non, je ne joue pas, dit le sans-abri.

- Alors allez-vous dépenser cet argent pour aller au football ? demande l’homme.
- Vous voulez rire ! répond le sans-abri. Il y a plus de vingt ans que je n’ai plus vu un match !

- Peut-être allez-vous dépenser cet argent pour le sexe au lieu de manger ? dit le donateur.
- Et prendre le risque d’attraper le sida pour un pauvre petit billet de 10 EUROS !! s’exclame le sans-abri.

- Très bien, dit l’homme, je ne vais pas vous donner l’argent, mais je vous invite à la maison pour un bon repas, je vais prévenir mon épouse.

Le sans-abri, abasourdi, s’exclame :
- Mais votre femme sera furieuse ! Je suis sale et je ne sens pas très bon !

Et le bon samaritain de répondre :
- Non, soyez tranquille, c’est parfait ! Je veux simplement lui faire voir à quoi ressemble un homme qui a laissé tomber la bière, le jeu, le foot et le sexe !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
10 juillet 2014, 08:53
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Le trader

 

Devant sa banque, un trader gare sa Porsche flambant neuve, histoire de frimer devant ses collègues.

Au moment où il commence à sortir de sa voiture, un camion arrive à toute allure et passe si près qu’il arrache la portière de la Porsche puis disparaît aussi vite.

Le trader se rue sur son portable et appelle la police. Cinq minutes après, les flics sont là. Avant même qu’un des policiers n’ait pu poser la moindre question, le trader commence à hurler :
- Ma Porsche turbo est foutue. Quoi que fassent les carrossiers, ce ne sera plus jamais la même ! Elle est foutue, elle est foutue !

Quand il semble avoir enfin fini sa crise, le policier hoche la tête avec dégoût et lui dit :
- C’est absolument incroyable à quel point,vous autres banquiers, vous êtes matérialistes ! Vous êtes si concentrés sur vos biens que vous ne pensez à rien d’autre dans la vie.
- Comment pouvez-vous dire une chose pareille à un moment pareil ? sanglote alors le propriétaire de la Porsche.
Le policier répond :
- Vous n’avez même pas conscience que votre avant-bras gauche a été arraché quand le camion vous a heurté.
Le banquier regarde son bras avec horreur et hurle :
- Noooooooooooooon, ma Rolex !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
12 juillet 2014, 08:14
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Les bottes

 

La scène comporte une institutrice de dernière année de maternelle et un enfant de sa classe :

C’est la sortie . Un des enfants lui demande de l’aide pour mettre ses bottes . En effet, elles sont vraiment dures à enfiler .
Après avoir poussé, tiré, poussé, tiré les bottes dans tous les sens, elles sont chaussées et le gamin lui annonce alors :
- Elles sont à l’envers, maîtresse !

La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s’aperçoit qu’en effet, les bottes sont à l’envers . Elle réussit à garder son calme, enlève les bottes et les rechausse aux bons pieds .
Et là, le gamin dit :
- C’est pas mes bottes !

A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une claque . Elle se calme et lui demande :
- Mais pourquoi ne l’as tu pas pas dis avant ? Bon, allez, on les enlève…

Elle se remet au travail . L’enfant poursuit :
- C’est pas mes bottes, c’est celles de mon frère ! Maman a dit que je devais les mettre !

Là, elle a vraiment envie de hurler . Elle entreprend de lui re- re- mettre ses bottes. Pour finir, elle le met debout, lui enfile son manteau , son cache-nez et s’exclame :
- Mais où sont tes gants ?

Et le gamin répond :
- Je les ai mis dans les bottes !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
13 juillet 2014, 07:16
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Le retardataire

 

C’est le petit Nicolas qui arrive en retard à l’école.

La maîtresse lui demande :
- Pourquoi es-tu en retard ce matin, Nicolas ?

- Ben, je rêvais que je regardais la finale de foot à la télévision, et il y a eu des prolongations. Alors je suis resté !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
14 juillet 2014, 08:11
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Le chef

 

Un jour de solde :
- Chef, pourrais-je quitter le bureau trois heures plus tôt, pour pouvoir aller faire du shopping avec ma femme ?
- Il n’en est pas question !
- Merci, Chef. Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
15 juillet 2014, 07:46
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Viens me pousser !

 

C’est l’histoire d’un mec complètement bourré qui se permet de sonner chez des gens à 4 heures du matin.

L’homme de la maison se lève et demande :
- Qu’est-ce que tu veux?
L’autre répond :
- Viens me pousser ! Il faut que tu viennes me pousser !
Excédé le propriétaire de la maison lui dit :
- Je ne te connais pas, il est 4 heures du mat, tu me réveilles pour me dire de te pousser, vas te faire foutre….

De nouveau dans sa chambre, il se remet au lit. Sa femme n’est pas contente du tout et lui dit:
- Quand même tu exagères, cela t’est déjà arrivé d’être en panne, tu aurais pu le pousser ce pauvre type !
- Ouais, mais en plus il est bourré.
- Raison de plus pour le pousser, il ne va pas y parvenir tout seul. Non là vraiment je ne te reconnais pas, et je suis très déçue de ton attitude…

Son mari, pris de remords, se rhabille et descend. Il ouvre la porte et dit:
- Eh mec je vais te pousser, t’es où ?
Et le mec bourré répond :
- Là, sur la balançoire !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
16 juillet 2014, 08:58
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Oral de biologie

 

Dans un lycée de jeunes filles, la prof de biologie fait passer un examen oral à ses élèves de première. Elle appelle une dénommée Lucie au tableau et lui pose la question suivante :
- Mademoiselle Dupont, quel est l’organe du corps humain qui, dans certaines conditions, peut multiplier sa taille par six ?

Rouge de confusion et furieuse, la jeune Lucie répond :
- Madame, je ne crois pas que ce soit la question la plus appropriée à poser à une jeune fille… Croyez-moi, mes parents vont en entendre parler.

L’élève regagne sa place et la prof se retourne vers une autre élève qui répond immédiatement :
- C’est la pupille de l’œil dans la lumière…

- Très bien Bernadette ! répond la prof, avant d’ajouter… Quant à vous Lucie, laissez-moi vous dire trois choses : d’abord vous n’avez pas appris votre leçon. Ensuite, vous avez l’esprit mal tourné. Et enfin, préparez-vous à la plus grande désillusion de votre vie.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
17 juillet 2014, 07:40
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Le clou

 

Dans une ferme, un éleveur de vaches qui vient tout juste de se marier donne les instructions à sa jeune épouse avant de partir en ville pour la matinée:

-  Alors, l’inséminateur va passer ce matin pour une des vaches. J’ai accroché un clou en face de la stalle de la vache à inséminer.

La femme, qui est de la ville, et qui manque un peu de bon sens, trouve cela étrange, mais lui dit qu’elle a bien compris, et le mari quitte la ferme pour la ville.

L’inséminateur arrive plus tard, et la femme le conduit à l’étable, et dans l’étable, à la stalle avec le clou planté par le mari.

- C’est cette vache là, lui dit la femme, j’en suis sûre car vous voyez il y a un clou.

- Et à quoi sert le clou ? demande l’inséminateur.

- Je ne sais pas. Je suppose que c’est pour accrocher votre pantalon.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
18 juillet 2014, 08:14
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Mr Dupont

 

Un monsieur sonne à la porte. Le jeune garçon de la maison va ouvrir.

- Va dire à ton papa que c’est monsieur Dupont.

L’enfant le regarde, inquiet et lui demande :

- Mais vous n’allez pas battre mon papa ?

- Mais non, mon petit, quelle idée! Pourquoi me demandes-tu ça ?

- Parce que, ce matin, papa a dit à maman: « Je suis sûr que Dupont va venir me taper ce soir ! ».



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
19 juillet 2014, 07:33
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Test d’intelligence

 

François Hollande dîne avec la reine d’Angleterre.

Soudain, il lui demande :
- Votre Majesté, vous m’impressionnez, vous êtes toujours entourée de gens intelligents, comment faites-vous ?

La reine lui répond :
- C’est très simple. Je les tiens constamment en alerte. Je leur fais passer régulièrement des petits tests pour être bien sûre que leur intelligence reste vive.

François est stupéfait :
- Ah oui ? Comment faites-vous ça ?

La reine s’empare du téléphone :
- C’est très simple. Je vais vous montrer.

Elle appelle David Cameron :
- Bonjour David !
- Bonjour Votre Majesté !
- David, j’ai un petit test d’intelligence pour vous : c’est l’enfant de votre père et de votre mère mais ce n’est ni votre frère ni votre sœur. Qui est-ce ?
- C’est moi !
- Bravo, c’est juste ! Merci David. A la prochaine.

La reine raccroche. François est impressionné : Wow !

******

De retour a Paris, François décide de mettre en pratique la technique de la reine d’Angleterre.

Il téléphone à Ségolène Royal :
- Bonjour Ségo, c’est François ! J’ai un petit test d’intelligence pour toi !
- O.K. Vas-y.
- C’est l’enfant de ton père et de ta mère mais ce n’est ni ton frère, ni ta sœur. Qui est-ce ?
- Oh! Attends un petit peu. Je n’étais pas préparée à ça. Je note. Laisse-moi quelques minutes pour réfléchir. Je te rappelle. D’accord ?
- Pas de problème !

Ségolène s’empresse alors d’appeler Valérie Trierweiler :
- Bonjour Valérie, c’est Ségolène. Mettons nos différents de coté j’ai une question à te poser… Je ne sais pas ce qui lui prend mais François vient de me faire passer un test. Est-ce que tu veux bien m’aider ?
- C’est quoi ce test ?, énonce-moi la question.
- C’est l’enfant de ton père et de ta mère mais ce n’est ni ton frère, ni ta sœur. Qui est-ce ?
- T’es vraiment une gourde ! c’est moi !
- Bon ça les insultes! merci quand même !

Ségolène s’empresse de rappeler son ex….

- François , tu peux me reposer ton énigme ?
- Ok. C’est l’enfant de ton père et de ta mère mais ce n’est pas ni ton frère,ni ta soeur. Qui est-ce ?
- C’est Valérie Trierweiler!
- Perdu ! C’est David Cameron !



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
20 juillet 2014, 08:44
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Au feu

 

Un gars accoudé au bar raconte à la cantonade :

- Hier soir, vers deux heures du matin, une forte odeur de fumée me réveille et je me rends compte qu’il y a le feu dans mon appartement. Je me précipite, au milieu des flammes et de la fumée, pour sauver ma belle-mère qui dormait dans la chambre à côté.

Et parmi les habitués, quelqu’un ajoute :
- Eh oui, en de telles circonstances, on perd facilement la tête.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
21 juillet 2014, 09:39
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Quatre fois de suite…

 

C’est un homme d’âge très mur, du style 80 balais.

Il se rend chez le docteur :
- Docteur, j’ai un petit soucis. Voilà, j’ai une petite amie depuis un mois, du genre jolie petit canon de 20 ans.
- Eh bien, je ne vois pas où est le souci, dit le médecin souriant.
- Ben voila. Le problème est quand je vais coucher chez elle. Le premier, j’y arrive bien, sans soucis. Le deuxième, ça va assez aussi.

Le médecin est surpris des prouesses du vieil homme.

- Puis vient le troisième où je commence à fatiguer, et au quatrième je cale.
- Mais enfin, à votre age, quatre fois de suite. C’est extraordinaire.
- Oui mais ma copine, elle habite au cinquième…



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
22 juillet 2014, 09:00
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Le bouquet

 

Une superbe jeune femme sort de chez le fleuriste avec un magnifique bouquet de roses.

Un monsieur s’approche et lui dit :

- Mademoiselle, vous ne pouvez savoir à quel point j’aimerais être à la place de vos roses.

- Ah bon mais pourquoi monsieur?

- Mais pour être dans vos bras, voyons !

- Ah mais ne vous y fiez pas, aussitôt à la maison, je leur coupe la queue.



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Mistëry
23 juillet 2014, 07:54
Membre enregistré #477
Inscrit(e) le: 22 octobre 2009, 16:28
Messages: 1823

Le banc du fond

 

L’instituteur : Thomas, dis-moi un peu qui d’entre vous est venu hier voler des pommes dans mon pommier

Thomas : Je ne vous entends pas bien Monsieur, vu que je suis sur le dernier banc de la rangée.

L’instituteur : C’est ce qu’on va voir ! Viens ici t’asseoir à ma place. J’irai m’asseoir à la tienne et à ton tour, tu me poseras une question.

Ils échangent leur place et Thomas fait ce que l’instituteur lui a demandé.

Thomas : Maître, qui est venu dormir avec maman alors que papa était de service de nuit ?

L’ instituteur : Tu as raison Thomas, on ne comprend rien ici dans le fond



***A vaincre sans péril on triomphe sans gloire***
Retour en haut
Aller à la page   <<        >>  
Modérateurs:aihla, Minitonia, Nowwhat, Yøg, Dobromir, Agroma, Freijana, Yinløng, Espérãnce

Allez à:     Retour en haut


Fil d’informations pour ce sujet: RSS 0.92 Fil d’informations pour ce sujet: RSS 2.0 Fil d’informations pour ce sujet: RDF
.